Pilonne-toi la tronche avec le dindon des Alouettes :: Bouffe de Party

par David Atman -

Une chose est clarinette: Alex Atman est un fou du football, et il transmet volontiers cette fièvre du "hut-hut" à son ainé, Mat-Mat. Comme vous pouvez constater ci-dessous, les snacks d'avant-game ne font pas tant long feu entre eux. La fringale du spectateur, c'est réel et c'est tragique. 

Il faut remédier à ça!

En haut à gauche: Alex qui chasse le dindon sauvage
En haut à droite: 
David qui tente de chouraver la bidoche 
En bas à gauche: De retour avec le gibier
En bas à droite: Fierté et bajoues bien remplies

Cliquez sur les foutos pour plustre de zoom.

Commençons par ici.

Connaissez-vous les "ailes de dinosaures," ces pilons de dindon qu'on peut maintenant grignoter au stade Percival-Molson? Hé ben nous on les connait.

L'histoire vraie, c'est qu'on a reçu par la malle une belle boite de ces cuisses d'athlètes assaisonnées, mais le truc qui rendait tout ça encore plustre excitant, c'était la paire de billets qui venait avec. Nous avions entre les pattes deux petits tickets qui permettaient à deux petits Atman d'aller s'amuser dans les estrades lors du premier match des Alouettes de Montréal!

On a desuite convoqué les kids en question et HOP dans le métro, ils filaient en direction du centre-ville. Braves pikwiks.

De gauche à droite: Matt-Matt Atman, une célébrité, et Junior Atman

À leur retour, on s'est fait un petit "huddle" (ce qui veut dire caucus en dialecte de volaille), et autour du barbecue, on s'est chargé de rassembler les points forts de cette chouette collation.

#1. C'est totalement local!

Quand ça dit "dindon du Québec," c'est que le dindon vient du Québec, et notre dindon du Québec, c'est un bon dindon. Celui ci en particulier est préparé par Le Chef et Moi à St-Hyacinthe. Le but premier de la compagnie est de faciliter la tâche aux chefs en offrant de tels ingrédients prêt-à-mixer.

#2. C'est totalement pas trop gras!

Le dindon est bien plustre maigrichon que son petit cousin le poulet bidon. Mettons que vite de même, on pourrait comparer les 2.5g de gras par 100g de dinde... avec les 16g de gras par 100g d'ailes de poulet congelées.

On en perd nos plumes.

#3. C'est totalement cuit-cuit!

Tout les petits plats du Chef et Moi sont concoctés par un procédé de cuisson qui nous fascine: le sous-vide. Ça fait franchement des années qu'on rêve de se payer une telle machine. Elle assure une finale tendre, mais surtout aucune perte de jus. 

L'idée que seules les épices de base y sont ajoutées nous permet de personnaliser la donne, et d'y ajouter tout un lot de notre sauce préférée. Il suffit de griller la chose comme ci-dessous, oubedon la réchauffer tranquillement pour savourer le pilon jusqu'à l'os.

En exclu chez IGA, les pilons de dindons officiels des Alouettes sont à croquer. Enfin, c'est ce que nous raconte notre contact là bas, mais peut on VRAIMENT leur faire confiance?

La réponse est hui, en fait. On peut.

Mais dites-nous... Que vaudrats le nom "La Décapsule" sans un accord bière?

PAS GRAND CHOSE! Voilà quoi.

Ceci dit, puisque que nous avons quelques mineurs dans la pièce, nous opterons cette fois pour une bière de bouleau bien québécoise. Brassée par notre pote, elle est fraichement mentholée et surtout non-alcoolisée!

Marco

À gauche: C'était avant                                   À droite: C'était Après

Bref, notre gros reproche avec les wings, c'est qu'on est trop goinfre pour en avoir laissé à Valérie & Laurie, pauvre conjointes dépitées.

Meilleure chance la prochaine oie!

- David