Bank hotel, une ipa aussi juicy qu'un kumquat qui fait des squats.

India Pale ale, Brasserie du Bas-Canada,

7,1%

IMG_0467.jpg

Il pelure-tu des noix de coco?

Quand on PLOP, on SPLOUCH ou qu’on BLAM une IPA du Bas-Canada, on s’attend toujours à un peu de magie. On sait qu’on n’a pas été cheezy avec les houblons; bref, qu’on n’y a pas été avec le dos de la main morte.

Élaborée avec du Sabro et du citra, ça promet d’être juicy en titi… Dans toute les bières que j’ai goûté avec du sabro, on retrouvait vraiment ce côté junglesque ou il pleut des noix de coco. Voyons voir si c’est le cas dans la Bank Hotel.

Surprise surprise, d’entrée de jeu, c’est un peu déstabilisant parce qu’au lieu du coco, on a du beau jus citronné, bien acidulé avec un bel ananas bien mûre en finale.

Il pleuvote des kumquats

Ce qui est particulièrement intéressant dans cette ipa bien vibrante, c’est le côté bien huileux. Un peu comme quand on croque dans un Kumquats tout entier et que l’acidité nous fait faire la grimace avant que l’huile d’agrume nous tapisse le palais. C’est l’effet que ça fait.

Je suis clairement pas un maniaque du sabro, mais avec le citra on dirait que ça prend tout son sens. Comme si ça prenait le citra pour illuminer et aciduler le sabro qui laisse une sensation de gras en bouche.

J’ai adoré cette offrande qui a été englouti bien trop vite à mon goût. J’ai hâte de récidiver.

Merci les Bas-Cananadiens, vous êtes géniaux!

Co-créateur de La Décapsule, ce méchant macaque est maniaque de grosses IPA américaines qu'il brasse d'ailleurs constamment dans son garage.