L'Histoire de Baril: Vieillissement en fut de chêne maison

par Alex Atman -

Je m'appelle Baril

Mes parents me disent qu'on doit prononcer le L, comme dans goril. Je suis un tonnelet de chêne américain blanc de torréfaction moyenne. 

Tout de suite après ma naissance, j'ai été donné en adoption. Heureusement, un homme aimable m'a accueilli dans sa boutique. C'est dans la vitrine d'Alambika que mon papa, David Atman, m'a aperçu pour la première fois. Il n'a pas hésité un instant; il m'a adopté sur le champ. Ensuite, il m'a fait faire un long voyage en métro vers une ville aride de la rive nord pour me présenter à ma maman, Alex Atman. Depuis, il prend bien soin de moi.

Pour l'instant, je ne contiens que 5 litres, mais un jour, je serai un grand tonneau. Mon plus grand rêve, ce serait de rencontrer la belle Barilou de Trois Fois par Tourie et de faire une émission avec elle. Un jour, je contiendrai de la bonne bière, mais avant, Alex dit qu'il faut que mes tannins s'assouplissent un peu.

Ma première semaine de vie

Jour 1: Alex me remplit d'eau très chaude. Il dit que c'est pour mon bien. Pour voir si je suis étanche. La honte, je fuis un peu. 

Jour 2: Il me vide et me remplit à nouveau d'eau bouillante. Ça picote mais je ne bronche pas.

Jour 3: Toujours la même histoire. Alex dit que je fuis encore.

Jour 4: L'eau me fait gonfler toujours plus chaque jour. 

Jour 5: C'est le grand jour, je suis étanche. 

Jour 6: Je demande à ce qu'on me remplisse d'alcool; j'ai soif. Alex me dit que le grand jour approche.

Jour 7: Toujours pas de nouvelle. Je commence à en avoir marre de ne contenir que de la flotte.

Jour 8: David arrive avec une bouteille de whisky canadien. Ça y est! « Je vais le rendre meilleur votre whisky » que je leur ai dit à mes parents. « Vous allez être fier de moi ». Alex se sert un doigt de whisky et il vide la bouteille dans ma bouche. Ça brulote! Je fais un peu la grimace, c'est fort, mais je ne veux pas que maman s'en aperçoive. Papa prend des photos de moi. Je crois qu'il est fier!

La suite dans quelques jours!

- Baril