Bec Cola: dégustation d'un soda à l'érable québécois plutôt magique

Bec Cola: dégustation d'un soda à l'érable québécois plutôt magique

Le Bec, il est unique au monde. Le reste de cet article risque de vous expliquer pourquoi. Je vous volerai pas le punch.

Hé ho.

Parmi les ingrédients biologiques; sirop d'érable, sucre de canne,  colorant caramel, acide citrique, jus de citron et essence de cola. Pratiquement tous les ingrédients sont bio, en fait. Sauf deux: l'eau pétillante et l'acide tartarique. Selon les créateurs, "notre acide tartrique est fait à partir de raisin et c'est l'un des développements que nous avons réussi à faire pour remplacer l'acide phosphorique!"

Dans mon livre à moi c'est ben correct.

Franchement, c'est tellement trippant de retrouver un cola du Québec sur les tablettes. On ose même y ajouter une signature d'érable qui - je tiens à le mentionner - sucre très bien le tout mais ne parait pas au niveau du gout. L'érable, ça se travaille d'une manière toute particulière. Il a tendance à perdre sa touche reconnaissable quand il est mélangé, transformé d'une quelconque façon.

Je suis bien content que dans ce cas ci, on ait pas essayé de compenser avec une arôme artificielle, par exemple avec du fenugrec, comme on le fait trop souvent.

La décapsule

Au nez, le cola est vert comme une serre, portant une odeur de terre noire fraichement rotocultée. C'est beau. J'aime bien.

En bouche, le cola est citronné à fond. Cette acidité brille à travers une fraicheur de thé des bois, un petit côté mentholé.

Le sucre s'exprime en mélasse. On a l'impression de s'enfoncer dans une "patte d'ourre" assaisonnée de paprika.

L'arrière gout est vanillé à fond, puis envoie des notes de raisins bien bleus. Les tout petits avec tout plein de pépins, là. Concorde, je crois.

L'accord bouffe

À présent, comme accord bouffe, je vous propose quelques petites pépites de saumon fumé à l'érable. Ça le fait en saint-tipoil! Vous verrez.

Osez essayer le Bec! Soyons fiers de notre marché grandissant. Vivement les rhum & cokes de chez nous.

Ce qui fait que c'était cela.

Co-créature de La Décapsule, ce malin macaque est fou de petites bitters anglaises qui se trinquent à la pinte.