Brett session IPA, étanche soif pour gosier estra dry :: Boire Local

Brett session IPA, étanche soif pour gosier estra dry :: Boire Local

par Alex Atman -

Session 

Le terme session désigne tout simplement une version allégée d'un style, ce qui explique l'appellation IPA pour une bière de seulement 4.5%. C'est génial d'en voir naitre un peu partout pour l'été. On peut s'en effiler quelques unes au soleil, sans avoir la tête dans les chaussettes. 

Les vilaines Bretts

Attention non amateur de bébittes, cette Brett Session de Pit Caribou, n'a rien à voir avec Brett Montgomery, ni avec les goûts de bottes de cheval que peuvent apporter les levures sauvages. Lorsqu'on utilise des Bretts en fermentation primaire, elles n'ont pas l'occasion de développer leur côté funky, parce qu'elles ne peuvent pas se nourrir des résidus de fermentation qu'aurait laissé une première levure.

Contrairement à la croyance pupulaire, les 100% brett sont aussi accessibles  qu'une Coucouroucuicui Estra Dry; une bière difficile à prononcer, mais facile à bouère. Dans une fermentation à 100%, les bretts laissent une emprunte fruitée (fraise, melon, pêche) qui plaira à un large publique.

La décapsule

La mousse dense et crémeuse est aguichante et elle colle bien à la moustache. Ça donne envie de plonger tête première. Comme dirait l'autre:

Qui s'y frotte, s'y pitche.

La bière est tout en fraicheur, ça goute la baguette fraichement sortie du four. On suspecte une bonne portion de blé. Les saveurs fruitées des levures sauvages sont au rendez-vous. Le melon miel attaque d'emblée, suivi par le citron frais. On a pas exagéré dans l'amertume. On a une belle finale pamplemoussée, mais ça reste très accessible. Une grande réussite.

Quel est votre bière de piscine pour cet été?

- Alex