Recette facile de choucroute maison (lacto-fermentation)

Recette facile de choucroute maison (lacto-fermentation)

par Alex Atman - 

La choucroute garnie et la bière sont des piliers de la gastronomie allemande et de l'Europe de l'est. Les Coréens ont aussi leur version épicée, le Kimchi. Peut-importe l'origine, c'est le même principe de conservation des aliments; la fermentation lactique. Il suffit de laisser travailler les bactéries présentent sur le chou. Pas moins de 27 souches de bactéries lactiques peuvent se retrouver dans la choucroute. Contrairement à la pasteurisation qui appauvrit l'aliment, la lacto-fermentation l'enrichit. Par exemple, la vitamine C dans la choucroute est augmenté de 50% pendant le processus de fermentation. 

La récette...

  • Débarrassez le chou de ses feuilles externes et de son trognon.
  • Couper en fines juliennes.
  • Mélangez le sel et le chou. 1 1/2 c. à soupe pour un chou rikiki et 2 c. à soupe pour un mastoc.
  • Laisser reposer 30  minutes en presser le bien avec des papates propres.
  • Stérilisez 2 ou 3 gros pots masson.
  • Mettez le chou dans les pots et pressez avec un pilon pour que le chou soit bien recouvert de liquide.
  • Fermez le pot avec un bouchon no.11 et une bonde hydraulique remplie d'eau à moitié.
  • Laisser fermenter pour un minimum de 3 semaines dans un endroit frais comme le sous-sol (autour de 15C)
  • Ajoutez de l'eau salée au besoin pour que le chou soit toujours sous le niveau du liquide.

Pour une top choucroute garnie à la bière, suffit de cliquez sur cette gargantuesque photo.

- Alex