Mange tes croûtes: ta préparation pour la Cuvée 2015
Quand j'avais 6 ans, j'adorais les mangues et j'en mangeais souvent avec ma Mamy.

Puis un beau jour, dans toute mon innocence de jeune fille, je lui ai gentiment offert ma pelure de mangue. Elle m'a alors confié un terrible secret: Elle aimait aussi manger la chair entière du fruit! Moi de répondre:

''QUOI? Voyons Mamy, d'habitude tu gruges juste la peau et le coeur!'' 

Mon petit monde s'écroulait. Me rendre compte à 6 ans que ma Mamy m'avait menti toute ma vie!

22 ans plus tard, nous en avons reparlé, et je me suis esclaffée. Maintenant, je comprend pourquoi dans ma tête de petite fille, ma Mamy préférait les pelures. Moi-même étant maman maintenant, je me rend compte que je ne fais plus rien pour moi. Je mange les croutes, les pelures, et je ne donne que le meilleur à mon enfant.

Une des seules chose que je ne partage pas, c'est ma bière (du moins, pas pour les 17 prochaines années). Quand je me retrouve en tête à tête avec mon galopin, c'est mon moment à moi. J'apprécie chaque gorgée, chaque arôme, chaque bulle!

C'est un petit peu sur ce genre de moment que je me suis basée pour créer mon menu de la Cuvée 2015.

J'ai envie que chacun et chacune puisse prendre le temps de déguster un produit unique, spécialisé, fort, doux, fruité, effervescent, désaltérant et même fumé, afin de combler tous genre de papilles.

J'ai envie de vous offrir la chair du fruit, tsé!

*

*

Je me suis vu replonger dans le fabuleux domaine brassicole, le temps d'un événement, après un long congé de maternité* et je me rends compte à quel point il m'est agréable de constater que les brasseurs me font toujours confiance, m'aident et m'offrent toujours le meilleur de leur création afin de faire de mon événement une vrai réussite.

Pour moi, la Cuvée 2015 est en quelque sorte un défilé de mode.

Je suis particulièrement fière de ce menu, et j'ai travaillé fort pour vous dégoter des tas de petites merveilles. Je me suis donnée comme si c'était mon dernier événement, car on le sait tous, dans ce métier, on ne sait jamais à quoi s'attendre.

Chers brasseurs, je vous aime, merci de me faire confiance!

Chers clients, je vous aimes aussi, merci de tripper sur mon menu!

Cheers, et à Jeudi!

- Miki