Le Camion Dic Ann's: Cool Cool Burger (semaine du burger)

Le Camion Dic Ann's: Cool Cool Burger (semaine du burger)

par David Atman

Parce que c'est aussi ça la Décapsule, et ça, on vous le rappelle avec un accord bouffe-bouche mortel et très Montréalais. Parce que ça, ça nous plait.

J'imagine que vous en savez déjà pas mal sur l'émergence des Food Trucks dans la région. L'idée n'est pas nouvelle au niveau rural, mais leur intégration urbaine est particulièrement récente.

L'attrait #3 du Camion Gourmand est dans l'originalité onirique de ses plats; on est souvent loin de la baraque à frites! L'attrait #2, c'est son efficacité effarante; zoom badda-boom, tiens ton assiette! Mais ce qu'on apprécie le plus du Food Truck, donc l'attrait #1, c'est son accessibilité absolue. 

 

La station Dic Ann's du Vieux Port est une nouveauté de 2013 qui disparaitra en octobre - pour aller où? On ne sait guère. Au purgatoire des roulottes gastronomiques? Dommage... quand même.

Tout ce qu'on sait, c'est qu'elle est à la place Jacques Cartier jusqu'à ce que les feuilles rougissent, et qu'elle est vachement bien entourée. Juste à côté, y'a la biscuiterie mobile de Monsieur Felix & Mr. Norton  qui joue en boucle des sketches débiles de Cookie Monster sur un écran encastré. C'est chouette. 

Sauf qu'en fait, il faudrait que je vous avoue que c'était ma toute première expérience Dic Ann's. HÉ OUI. Je vous explique mon supplice.

ll y a maintenant des mois que ça dure...

Ça faisait un bail qu'à chacune de nos sorties en ville pour un tournage plus ou moins arrosé, Alex me faisait la vie dure. Ce mec... Il lui vient des rages de Dic Ann's, et il trépigne frénétiquement jusqu'à ce qu'il se remplisse la panse avec un piètre take-out qui n'est PAS Dic Ann's. À chaque fois.

L'idée, c'est que quand on est dans le coin, il est tristement trop souvent trop tard, ou lundi ou mardi (jour de fermeture pour Dic Ann's), ou bien on est simplement pas tant dans le coin que ça et le resto s'avère un sacré détour. 

Le frère m'a donc fait saliver plus d'une fois en me décrivant l'immonde richesse d'une bouchée de burger Dic Ann'sMon anticipation était boostée à bloc...

Let me tell you... 

Je n'ai jamais de ma vie été aussi peu déçu. PEU déçu, j'ai bien dit.  Désolé de vous avoir livré cette petit sueur froide, chers restaurateurs.

Dic Ann's, c'est magique. C'est à point. C'est juste parfait, et c'est pas commun.

Pendant mes fréquentes visites dans des places à homme-bourgeois, j'y vais toujours pour le truc standard: Le cheese-burger. Pas de bacon, pas de tomate, pas de tempura. RIEN, man. 

En commandant l'élément le plus simple et économique au menu, on vient vite à comprendre l'âme du restaurant. Boulette, fromage, sauce. Juste l'essentiel. Et la, c'est la sauce qui fait le moine.

Dic Ann's c'est qui, c'est quoi?

Hé bien, sache que la baraque fut fondée en 1954 au coin de Crémazie et Papineau

Ce qui les distingue, c'est leur service exceptionnellement rapide. Ils sont reconnus par beaucoup comme la chaine de patties la plus rapide au monde (avec un record de 1542 hamburgers en une heure). Sérieusement, je crois que ça m'a pris 22 secondes pour recevoir mon truc, et ça se dévore presque aussi rapidement. Dangerous, mesdames et bonhommes.

Faut pas laisser tremper trop longtemps. Ça coule, ce truc. La sauce, mi-barbec mi-spaghet, est des plus Umami. Le secret? Il est mieux gardé que la panure à Saunders. Les frites sont frittent dans l'huile d'arachide parce qu'elle "ne contient pas de cholestérol ou de gras trans." En plus, c'est foutrement bon, les pinottes. 

Fait cocasse. Y'a aucun dessert, parce que "jusqu'à ce jour, nous n'avons pas trouvé un dessert qui soit assez unique, ou assez délicieux  pour compléter nos hamburgers," racontent-il sur leur SITE WEB. Même chose pour la slush parce que "les machines à glace sont des usines germinales."

Et y'a pas de service à l'auto parce que "d'avoir des milliers de voitures à chaque jour, allumées, en file d'attente soit véritablement un problème environnementale qui devrait être adressé un jour."

Bonne réponse, Dic Ann's. Bonne réponse.

À 3$ la sammidj, c'est un vol de la part du consommateur. On se sent fourbe de donner si peu pour recevoir autant de bonheur. T'avait raison, Alex. Et à force d'Eddy-Malouer (tergiverser), ben t'en as pas eu, pardieu!

Dites-nous, quel est votre Food Truck préféré? 

IMPORTANT:

Sachez qu'il y a un nouveau Dic Ann's au Marché Central depuis le 23 juillet 2013. 

Booyah! 

David