Fou du cochon :: Saucisson parfaitement simple qui dompte n'importe quelle intempérie!

Fou du cochon :: Saucisson parfaitement simple qui dompte n'importe quelle intempérie!

Bâton du berger
Fou du cochon et scie, Kamouraska

IMG_6879.jpg

Avertissement: Le saucisson, c'est comme le fromage, ça se sert chambré. Pour qu'il soit à son meilleur, coupez le en tranches fines et laissez le tempérer une petite demie-heure. Le cochon vous en sera reconnaissant. 

La dégustation

Ici on a le classique des sauciflards, relevé simplement de sel et de poivre, avec une touche de muscade. Une telle simplicité lui procure l'élégance et la fierté du berger qui rapatrie, saines et sauves, ses bêtes au bercail.

On ne peut pas se lasser d'un tel bâton. Toujours en prévoir un dans sa poche de gauche et le couteau dans celle de droite.

Avec la matraque du berger, on peut dompter n'importe quelle intempérie!

fou du cochon saucisson baton berge

L'histoire de Fou du cochon

Dans leur petit repère de Kamouraska, Fou du Cochon se tue à faire la meilleure charcuterie qui soit, et ce, depuis 2005. Être fou du cochon, c'est l'aimer du museau à la queue. C'est choisir des cochons bios certifiés Ecocert, abattus au Bas-Saint-Laurent. Être fou du cochon, c'est de bichonner sa charcuterie en lui donnant un traitement royal; un affinage de 1 à 5 mois. Vous voulez quoi de plus? Que ça goûte la bonne bête. Ah ouais, c'est une top idée ça!