Grey Owl & du beurre: 2 bijoux de la Fromagerie le Détour

Au détour d’une fromagerie, mon sang n’a fait qu’un tour lorsque j’ai détourné mon regard des pains pour fixer une chouette cendrée dans le blanc de son crémeux.

Je ne connaissais pas Archibald Stansfeld Belaney, dit Grey Owl, mais je l’ai tout de suite aimé. D’abord, parce qu’un délicieux fromage dont je vais vous parler a été baptisé après ce surnom amérindien qu’il s’est créé. Puis parce que cet écrivain a été l’un des premiers défenseurs affirmés de la nature. Et ça, pour moi, ça vaut presque tous les fromages du monde. Je dis bien: presque.

Née en 1999 à l’initiative d’un couple de passionnés, la Fromagerie Le Détour est située dans le Bas-Saint-Laurent, à Notre-Dame-du-Lac, mais l’on retrouve leurs produits sur diverses tablettes de supermarchés et de boutiques spécialisées au Québec.

Lors de mes dégustations, un seul mot m’est venu sur le bout de la langue : l’onctuosité. Sérieusement. Deux véritables bonbons.

Un fromage. Et un beurre.

Le fromage Grey Owl

50 nuances de hibou

Le Grey Owl est un fromage à pâte molle fait de lait de chèvre entier.

Le hibou gris est loin d'être rabougri. Sous sa croûte fleurie et mystérieuse faite de cendre végétale se cache une pâte à la blancheur de la neige. Il est affiné 10 jours, un joli mot pour dire qu’il est amené à maturation, mais qu'il n’en garde pas moins toute sa fraicheur de jeunesse!

Ce voile gris qui l’entoure le rend bien désirable, mais c’est son goût et sa consistance qui vous rendront fidèle. Il est extrêmement doux mais s’affirme en bouche et accompagne volontiers du saumon fumé. Cependant, comme tous les fromages similaires, il fait très bien l’affaire tout seul. La preuve? Je l’ai terminé petit à petit au couteau en écrivant cet article, laissant la pâte se désintégrer sous ma langue progressivement.

Le beurre ancestral

Je veux le beurre et quelques dollars pour racheter du beurre

Le beurre, c’est quand même plutôt bon, quand c’est bon.

Mais quand c’est VRAIMENT bon, ça devient intenable. Parce que tu en veux sur à peu près n’importe quoi et pourquoi ne pas en croquer un bout discrètement, tant qu’on y est.

J’ai été éduquée à l’huile d’olive mais j’ai mes principes: les œufs et les pâtes, c’est avec du beurre que ça se passe. Néanmoins, ce beurre-là n’est pas fait pour être cuisiné mais plutôt pour être apprécié dans sa douce individualité.

Le beurre ancestral de la Fromagerie Le Détour est fondant, avec une très légère touche de sel. Il parait qu’il a un goût d’antan mais je n’étais pas née à ce moment-là alors je ne pourrai pas confirmer de source sûre.

La robe argentée dévoile un bijou des années 50, moulé à la main et joliment décoré sur le dessus. Le pesant d'or de 250 grammes est d'une très jolie couleur, mais sans quelconque colorant ou agent de conservation. Son rapport qualité/prix vaut donc vraiment le déplacement (tentative d’éviter le mot "détour" réussie) et je le privilégie aux traditionnelles marques de beurres du commerce. Mais après, vous faites ce que vous voulez (dit-elle en les fixant de ses yeux furibonds et menaçants).

Petite mention: la Fromagerie le Détour est membre de Fromages CDA, une entreprise créée par un passionné qui représente plus de 25 artisans fromagers québécois et vise à faire connaître leurs produits à travers toute la province et même au-delà. Et la passion pour le fromage, qui plus est, le fromage d’ici, je crois qu’on aime bien à La Décapsule.

A bientôt, les galopins!

Complice à La Décapsule, cette gourmande française est fan de bière bien maltée et capote sur les fromages du Québec.