Glenmorangie 63: un rare whisky de 1963

Glenmorangie 63: un rare whisky de 1963

par Alex Atman -

Le 29 octobre dernier, la grande maison de whiskys Glenmorangie conviait les médias et blogueurs montréalais au restaurant Queue de Cheval pour un événement hors du commun. Nous avions l'opportunité de déguster un whisky de 50 ans d'âge avec Ruaraidh MacIntyre, ambassadeur canadien des marques Ardbeg et Glenmorangie de la maison Moët-Hennessy.

On nous a invité à descendre dans la salle dédiée au fruits de mer. Je me suis installé au bar tranquilos pour admirer l'arche de bois magnifique qui fait office de plafond. On a vraiment l'impression d'être dans une cale de bateau ou carrément dans un tonneau de scotch. C'est magnifique! Le bar en vitre sert de présentoir pour les huîtres, crevettes géantes, queues de homard... Ça donne la mer à la bouche tout ça! C'est là qu'on m'a servi un verre de Glenmorangie Original. Ouf! La vie est bien faite pareil!

Glenmorangie Original

Vieilli 10 ans en fût de bourbon de premier ou second usage, on décrit ce whisky comme étant léger, délicat et souple. Contrairement aux offrandes de la maison Ardbeg qui sont reconnues pour leur robustesse, le Glenmorangie original est enjôleur et facile d'approche avec ses arômes de bananes et de vanille. Avec les bouchées qu'on nous a servies, le whisky nous parlait différemment. Avec l'os à moelle sortait son côté épicé tandis qu'avec les blinis au saumon fumé et sirop d'érable, il nous dévoilait son côté iodé. Bref, mon whisky s'exprimait en contraste; moelleux-épicé, sucré-salé. J'haïssais pas ça! Mes affaires allaient déjà bien à ce point. J'aurais pu plier bagage et j'aurais été super heureux dans ma ride de métro qui me ramenait à la maison, mais l'aventure ne faisait que commencer.

Glenmorangie 63

En groupe de quatre, on s'est attablé avec Ruaraidh MacIntyre qui enfilait ses gants blancs pour ne pas ternir les plaques d'argent qui ornent la bouteille de ce liquide vieux de 50 ans. À ce point, je me suis aperçu que j'étais tendu un brin. C'est normal quand tu rencontres un whisky plus vieux que toi. Je me préparais mentalement à vouvoyer la bouteille lorsque Ruaraidh nous a expliqué l'histoire du Glenmorangie 63.

Le whisky, élaboré en 1963, a fait 9 mois de finition dans des barils de sherry Oloroso avant d'être mis en marché en 1987. En 2010, on a retrouvé 50 bouteilles de ce précieux liquide dans le cellier de la maison. On l'a embouteillé dans de nouvelles bouteilles en utilisant une technique à la fine pointe de la technologie pour ne pas l'oxyder. Nous avons eu la chance de goûter à la dernière bouteille du lot de 50.

De couleur noisette, le whisky était très parfumé. Les saveurs explosaient : poire, tabac frais, toffee, ananas et miel sur une finale de chocolat et de noix de coco grillé. Un pur délice!

Merci Glenmorangie d'avoir partagé ce moment avec nous! On est disponible n'importe quand pour remettre ça.

- Alex