Décortication d'un classique en balises banlieusardes & vision citadine

Hefeweizen
Belle Gueule (Brasseurs RJ)
Bière de blé, 10.5%

Qu'est-ce qui constitue un classique?

En partant, cette Hefeweizen a de la gueule. Sa coiffe de mousse blanche est glorieuse; surtout dans sa coupe à weizen. 

Cette bière est un peu comme une bonne baguette; elle est à la fois craquante et tendre à l'intérieur. On a le gout d'y mordre à belles dents! Pas de niaisage avec les préliminaires, on se met le nez direct dans la mousse et on la dévore! 

Ça se boit comme des petits pains chauds.

Ma foi, cette bière est étonnante! Les arômes de mie se mélangent aux esters fruités de bananes et de pêche, avec une pointe épicée en finale. Tout est harmonieux! De quoi combler n'importe quel makak assoiffé. C'est assurément le meilleur exemple du style au Québec.

OUÉ, on l'a dit.

Lorsqu'on pense à une bière de soif, c'est rare qu'on se réfère à une weizen. Pourtant, s'en est une de taille! Qui fait le poids! À en voir les entourloupettes de David en ville, c'est une gargantuesque oasis pour gorgotons oisifs sociaux, assis au soleil de Radisson à l'OACI, insulaires urbains sirotant une balaise boisson qui rassasie les amis ainsi enracinés sur les terrasses irradiées de vitamine D. Une weizen qui désoiffe n'importe quel gosier désertique, quoi.

Mais sachez qu'elle plait aussi aux hyperactifs banlieusards tels Alex, relaxant à vive allure dans tous les recoins de sa cour. Remarquons qu'on peut facilement s'en claquer une avant même d'avoir allumé le BBQ, une autre en faisant chauffer la colle d'un mont d'os à moelle sous le capitol de metal, ce dome de fumée dépeçant au gré des degrés les lambeaux d'agneaux embrayant en brochettes sans bêler, les paliers entremêlés de pulled poule, ou optant pour le mode pescétarien pour presque rien: griller son petit lapia, filet de mahi-mahi ou son fugu, selon que vous tenez à la vie ou non!

Santé!

- Alex & David

Co-créateur de La Décapsule, ce méchant macaque est maniaque de grosses IPA américaines qu'il brasse d'ailleurs constamment dans son garage.