Le houblonnage tardif, ou comment créer une bombe aromatique

Le houblonnage tardif, ou comment créer une bombe aromatique

J'ai lu récemment un article du célèbre brasseur Jamil Zainasheff sur le "late hopping", ce qui m'a donné le goût de faire des expérimentations sur le houblonnage tardif. Il suggère de réduire une portion de notre houblonnage à 60 ou 90 minutes, pour en ajouter à moins de 20 minutes de la fin de l'ébullition, pour créer une bière avec autant d'IBU, mais à l'amertume plus douce et surtout avec des arômes explosifs (une vraie grenade de houblon quoi). Effectivement, les résultats sont impressionnants.

Bien sûr, c'est un peu plus chère de remplacer des IBU en début d'ébullition pour en ajouter à 20 minutes ou moins de la fin de l'ébullition, mais franchement, le jeu en vaut la chandelle. L'amertume est adoucie et les arômes explosent en finales. On peut commencer par substituer 25% de ses IBU à 60 minutes, par un houblonnage tardif (20 minutes) pour un premier test, puis augmenter par la suite.

Avez-vous déjà expérimenté avec cette methode? Quels sont les résultats, vos quantités optimales? 

Parlez-nous donc dans les commentaires!

Pour lire l'article de Jamil Zainasheff dans la revue Zymurgy, c'est le 16e sur la liste:
http://www.homebrewersassociation.org/pages/zymurgy/free-downloads

Et pour explorer notre série de capsules web sur la brassisphère francophone:
http://ladecapsule.com/episodes

Santé,

- Alex Atman