La révolution des houblons américains... du Cascade au Citra

Photo credit: Makak Productions

On associe la révolution des microbrasseries aux États-Unis dans les années 70, à un houblon: le Cascade. Dès 1975, la brasserie Anchor de San Francisco fait écarquiller bien des yeux en houblonnant massivement avec du Cascade sa Liberty Ale (40 IBU, c'était beaucoup à l'époque). Avec ses arômes d'agrumes, de pamplemousse; le houblon laisse sa marque. C'est au tour de la brasserie Sierra Nevada de tomber sous le charme. Ken Grossman, le propriétaire, fait un pèlerinage dans la Vallée de Yakima à chaque année et le Cascade attire rapidement son attention. Il en met généreusement dans sa Pale ale, puis plus tard (1981) dans sa Celebration Ale. Grants Yakima Brewing emboîte le pas et la révolution est lancée. Avec la forte demande pour le Cascade, d'autres houblons du même type verront le jour comme le Centennial, le Chinook, le Columbus, le Galena, le Simcoe, l'Amarillo, le Calypso...

Photo Credit: Makak Productions

Chaque année, de nouveaux houblons américains arrivent sur le marché. Les fermes de houblon de l'Oregon et de l'état de Washington jouent du coude pour créer le houblon en vogue, celui qui deviendra le prochain Citra. Ils ont du travail à faire avec les houblons d'Australie et de Nouvelle-Zélande qui gagnent en popularité. Cette année, Hops Direct de l'État de Washington (Puterbaugh Farms) nous présente un nouvel hybride: le Belma que l'on décrit comme ayant des arômes d'oranges, de pamplemousses, d'ananas, de fruits tropicaux, de fraises et de melons. Profitez-en car ils le vendent à prix très avantageux (5,25$ la livre).

On assiste aussi à l'arrivée de mélanges de houblons. Hopunion nous en offre deux: Le Zythos et le Falconer's Flight, utilisé entre autre par Hopfenstark dans la End of the trail. Ces mélanges, conçus pour brasser des Pale ale ou des IPA, permettent à plus de brasseries de mettre la main sur des variétés rares comme le Citra et le Simcoe en attendant que l'on puisse répondre à la demande toujours grandissante. Pour terminer, je vous laisse avec deux questions amèrement déchirantes. Pour être bon joueur, j'y réponds le premier:

1- Quel est votre houblon américain préféré?

Alex: Columbus: Côté amertume, il laisse sa marque gommante et en houblonnage à cru, son côté résineux ne passe jamais inaperçu. Par contre, j'aime l'utiliser en combinaison avec un houblon plus floral comme le Centennial.

2- Quelle est la bière qui vous a fait ouvrir les yeux sur le houblon américain?

Alex: C'est la Finestkind IPA de Smuttynose qui m'a ouvert les yeux sur le houblon américain. Une IPA trouble à l'amertume franche. On ne peut pas rester insensible à tout ce houblon américain qui flotte dans le verre.

Vous retrouverez au bas les variétés de houblons par région pour titiller vos papilles et vous aider à faire votre choix. Santé!

Alex Atman

    Americain: Ahtanum, Amarillo, Apollo, Belma, Bravo, Calypso, Cascade, Centennial, Chelan, Chinook, Citra, Cluster, Columbus, Comet, Crystal, El Dorado, Eroica, Galena, Glacier, Greenburg, Horizon, Liberty, Millennium, Mount Hood, Mount Rainier, Newport, Nugget, Palisade, San Juan Ruby Red, Santiam, Satus, Simcoe, Sonnet Golding, Sterling, Summit, Super Galena, Tillicum, Tomahawk, Ultra, Vanguard, Warrior, Willamette, Zeus

    AngleterreAdmiral, Brewer's Gold, Bramling Cross, Bullion, Challenge, First Gold, Fuggles, Goldings, Herald, Northdown, Northern Brewer, Phoenix, Pilgrim, Pilot, Pioneer, Progress, Target, Whitbread Golding Variety (WGV)
    Allemagne: Hallertauer Herkules, Hallertauer Magnum, Hallertauer Taurus, Magnum, Merkur, Opal, Perle, Saphir, Select, Smaragd, Tradition, Noble, Hallertau, Hersbrucker, Saaz, Tettnang, Spalt
    Australie / Nouvelle Zélande: Ella, Feux-Coeur Francais, Galaxy, Green Bullet, Hallertau Aroma, Kohatu, Motueka, Nelson Sauvin, Pacific Gem, Pacific Jade, Pacifica, Pride of Ringwood, Rakau, Riwaka, Southern Cross, Sticklebract, Summer, Super Alpha, Super Pride, Topaz, Wai-iti
    Reste de l'Europe: BorJunga, Lublin, Marynka, Premiant, Sladek, Strisselspalt, Styrian Atlas, Styrian Aurora, Styrian Bobek, Styrian Celeia, Styrian Golding, Sybilla, Tardif de Bourgogne
    Japon: Sorachi Ace
    Sources:  IPA de Mitch Steele, Wikipedia, Hops direct, Hopunion