Marathon d'IPA américaines

Photo credit: Makak Productions © 2013.

Vous ne pourrez pas dire que je ne me suis pas entraîné pendant les vacances. J'ai cru bon de faire un véritable marathon d'IPA américaines pour les comparer et établir un vainqueur. Je n'avais qu'une seule règle: choisir des elixirs jamais goûtés auparavant. Je suis donc parti à la chasse et voici ce que j'ai dégoté dans mon petit liquor store de Cape Cod. J'ai aussi fait un pit stop à Waterbury, Vermont, pour acheter une caisse de 24 canettes d'Heady Topper. Je vous ai fait un petit top 5. Il faut dire que certains produits dataient de plus de 6 mois, ce qui pour une IPA pèse beaucoup dans la balance.

1- Heady Topper, The Alchemist, Vermont
8% alc/vol, 120 IBU

Photo credit: Makak Productions © 2013.

Canné le jour même de la dégustation. Des vagues de houblons frais, de la résine et des agrumes plein la bouche. Pas de malt caramel, merci mon Dieu, on laisser ici s'exprimer le houblon. Un véritable jus de pamplemousse pour adulte.

2- Stone 16th anniversary IPA, Californie
10% alc/vol , 85 IBU

Photo credit: Makak Productions © 2013.

Une délicieuse double IPA avec de l'huile de citron. Bon équilibre entre la solide base de malt grillé et le houblon fruité (Calypso et Amarillo) Une petite part de seigle ajoute à la complexité de cette bière fabuleuse. Pas aussi bonne que leur Ruination IPA, mais une bière solide avec la signature Stone.

3- West Coast IPA, Green flash Brewing
Co, Californie, 7,3% alc/vol, 95 IBU

Photo credit: Makak Productions © 2013.

Un impressionnant mix de houblon dans cette magnifique IPA. Une belle découverte pour moi. Voici la description qu'on peut y lire sur l'étiquette: «... Simcoe for unique fruitiness and grapefruit zest, Columbus for strong hop pungency, Cetennial for pine and citrus notes and Cascade for floral aroma...» 

4- Hoppy Feet Black IPA, Clown Shoes,
Massachusetts, 7% alc/vol, 80 IBU

Photo credit: Makak Productions © 2013.

Columbus et amarillo rendent cette IPA noire vraiment résineuse et délicieuse. Assurément une des meilleures black IPA sur le marché. Bien hâte de boire leur Miracle IPA. Une brasserie à surveiller.

5- Racer 5 IPA, Bear Republic, Californie
7% alc/vol, 75 IBU

Photo credit: Makak Productions © 2013.

Base très maltée, très caramel, houblonnée avec du Chinook, Cascade, Columbus et du Centennial. Super bière. Grand champion, grand champion, international de course...

Aussi goûté dans ce marathon

Burton Baton, Dogfish head, Deleware
10% alc/vol, 70 IBU

Un mélange entre une double IPA jeune et une Old ale que l'on fait maturer en fût de chêne pendant un mois, ce qui rend cette bière vraiment unique et intéressante. Cependant, je la qualifierais plus de Old ale que de double IPA. Superbe bière à siroter longuement auprès du feu.

Rumble Oak IPA, Great Divide Brewing,
Colorado, 7,1% alc/vol

Très bon équilibre dans cette bière mise en fût de chêne américain et français. Des notes de vanille, de caramel sous une fine couche aromatique de houblon. Peut-être un peu trop fine à mon goût.

Goose Island IPA, NY, 5,9% alc/vol, 55 IBU

Belle couleur Bourbon. Houblonnée au Styrian, Fuggle, Cascade, Centennial. Très bonne IPA aromatique de tous les jours. Superbe en bouffant de la bouffe BBQ.

Perpetual IPA, Tröegs, Pennsylvanie,
7,5% alc/vol, 85 IBU

Ma déception de la semaine. Pourtant, avec un tel houblonnage, c'était prometteur. Brassée avec du Bravo, Chinook, Mt. Hood. Hopback: Mt. Hood, Nugget. Houblonnage à cru: Citra, Cascade. Il n'y avait pas de date de brassage, ce qui explique probablement le manque d'arômes. À réessayer la prochaine fois.

Avez vous gouté à quelconque de ces bières? Quels ont été vos coups de coeur? Vos déceptions? Vos rêves? Vos IPA les plus désirées? Laissez nous un commentaire!

Santé, ma gang de macaques!

- Alex Atman