11 raisons et demi d'aller Boire Local à l'Isle de Garde, bar à bière de Montréal

11 raisons et demi d'aller Boire Local à l'Isle de Garde, bar à bière de Montréal

par David Atman -

#1 - la classe

Parce que dès qu'on pénètre dans l'établissement, on respire la propreté d'un certain loft feutré de bord de mer. Y'a toujours du monde, et le monde qui est là s'avère être du sacré beau monde.

Vous verrez les pans de murs en tuile blanche, une tôle antique à la peinture écaillée, de nobles tables en bois massif. Vous aurez à choisir entre deux salles. Celle de droite: plus intime, ornée d'oeuvres d'art et donnant sur une petite cour intérieur, comme un puit de lumière européenne. Celle de gauche: là où s'étend le bar et s'entassent les joyeux lurons.

Juste magique.

#2 - la papeterie

Parce que recevoir en main un dossier étampé, bien rempli de bières exclusives, on se sent agent secret en titi. Oui-oui. On tenait à le mentionner. Tout est dans le souci du détail, vous savez. Enfin, pas tout. Y'a aussi...

#3 - la jonglerie

Parce que le "flair bartending," c'est indéniablement amusant. Voir le serveur honorer une grosse commande en empilant des verres et les intervertissant de manière des plus habiles, c'est malade. 

De la part du staff agréable et professionnel, on se sent vachement choyé.

#4 - le kombucha

Parce qu'il y en a en fut, l'ami! EN FUT! Et si tu leur demandes poliment, ils vont même te mixer un Kombugin. 

Enough said.

#5 - le boeuf vieilli

Parce que quand la bidoche vient directement de chez la boucherie légendaire Le Marchand du Bourg, tu sais que la pièce sera fondante comme il se doit.

Certes, cher lecteur, t'as peut-être déjà ciselé un steak vieilli 40 jours, mais aurais-tu osé l'essayer en format burger?

Maintenant, tu peux. T'as même pas à te sentir mal. Ils le font pour toi. 

À noter: dispo le jeudi et vendredi seulement.

#6 - la cuisine au grand complet

Parce qu'on fait face à un menu qui évolue et bafoue ses testeurs au fil des saisons, et parce qu'un poulet de Cornouaille aux Corn Flakes, c'est quasiment aussi décadent que des chicken wings au Sriracha miel & coriandre. 

Parce que quand on te présente une assiette aussi éclatée que le surf & turf Isle de Garde, tu dis oui à la vie. Imagine toi une assiette de boudins noir & de pétoncles, respectivement crémeux à souhait et pourléchants à fond.

Parce qu'on arrive jamais à décider entre le classique chili végétarien et provocatrice langue de porc marinée.

Parce que le tout est offert à prix forts raisonnables considérant leur raffinement, histoire de faire "shiner" la bière en accords plutôt mortels.

#7 - les casks

Parce que les mercredis et les vendredis, c'est le fête. T'as accès à des brassins pimpés, servis à même le petit baril traditionnel.

#8 - les brasseries rarissimes

Parce qu'on y trouve des bières québécoises qu'on trouve pas en bouteille, tels des brassins fulgurants de l'Hermite de Victoriaville, des tas de top trucs de la Memphré, et le travail impeccable du Loup Rouge de Sorel.

#9 - le Loup Rouge

Parce que justement, en parlant de la bête, la complicité entre Jean-Philippe Barbeau du Loup Rouge, Michaël Ruel de l'Isle de Garde, et leur brillant brasseur Olivier Dupras. Ça donne de fulgurantes bières régulières.

On vous conseille la Bitter Ordinaire, peut-être très possiblement reine de son style au Québec. Son miel, sa profondeur. Quelques paliers céréaliers bien propres. Du caramel soyeux. C'est la bière qu'on veut toujours boire. Simplement bien fait, à 4%, c'est un exploit. Votre pinte servie à 12°C, retournez-vous... Vous êtes bel et bien assis dans un petit pub anglais, entourés d'amis, à des lieux de toute montagne bleue.

#10 - les trois températures de service

Parce que ça se propage, cette pratique. Vous verrez que de plus en plus de bars (EtOh, par exemple) classifient leurs bière par température optimale de service.

On sert certaines bières à 4°C, d'autres à 8°C, et le reste à 12°C. Quand on y pense, c'est carrément plus pertinent que de les servir dans 1001 types de verres. Enfin, c'est notre point de vue.

#11 - sans gluten

Parce qu'il y a de la Glutenberg en fût en permanence et ça c'est trop top (surtout pour les voisins de table de ceux qui ont des ballonnements lorsqu'ils ingurgitent du gluten)!

#11.5 - les super de fo...

Parce que quand on y pense, les meilleurs mo-


Voilà, c'était nos 10 raisons et demi (désolé, on perdu la dernière moitié de la dernière). Y'a pas à dire, on aime cet endroit. Va donc prendre un verre sur Isle de Garde, bar à bière exceptionnel de Montréal.

Et toi, quelles sont tes raisons?

- David & Alex