Un pour tous & tous pour 10: l'histoire secrète des Trois Mousquetaires

par Miki Trudel

Cette année, une bière toute spéciale à été créée afin de souligner la passion de cette entreprise en constante croissance. Il ne va pas sans dire qu’ils ne cesseront jamais de nous surprendre!

Sur des notes d’amaretto, de crème onctueuse et de surprenantes griottes, la Dixième: Brassin Anniversaire saura vous surprendre.

À l’image de son brasseur, cette bière est spontanée, surprenante et oh combien agréable!

Les débuts

Peu de gens savent qu’à leur tout début, les trois fondateurs originaux de la microbrasserie Les Trois Mousquetaires s'étaient payé une brasserie à Saint-Eustache: Express Broue. Ils y ont opérés quelques mois, avant de déménager à Brossard.

Christian Morin était le brasseur original pendant un petit laps de temps, avant que Jonathan Lafortune prenne la barre et brasse pendant les cinq premières années, avant de devenir président de l’entreprise en 2009.

Nous lui devons les premières recettes tels que La Weizenbock, la Weizen Impériale, la première version de la Porter Baltique, etc. Merci d’exister!

En 2008, la brasserie engage un jeune homme comme livreur et assistant-brasseur, il fini par monter au poste de brasseur lors du changement de poste de Jonathan. On parle ici d'Alex Ganivet-Boileau, ce créateur aussi pétillant et original que ses petit miracles embouteillés!

Mais qui est-il?


Alex travaillait à l’époque dans une boutique de bière et vin maison. Il brassait tout-grain en petites quantités, et le produit était vendu pour fermentation en chaumière. De là provient sa base d'initiation au brassage.

À l’automne 2007, il réalise un stage de brassage en Alsace à la brasserie Uberach. Il a ensuite rencontré Jonathan Lafortune lors d’un reportage qu’il effectuait pour le Sous-Verre, ex-journal spécialisé en microbrasseries. C'est d'ailleurs avec cette publication que son apprentissage s’est intensifié!

Il est maintenant un des brasseurs les plus talentueux que je connaisse. Il est à la barre d’une de mes brasseries favorites, et c’est un plaisirs d’avoir brasser une bière avec lui l’an dernier.

Alex : ‘’ Au fil des années LTM m'a fait de plus en plus confiance pour monter des recettes Hopfenweisse, Réserve de Noël, Gose, Baltique Édition Spéciale, Barleywine Américain, Double IPA... et maintenant la Dixième!’’

10 ans de magie

Lors de ma séance de brassage l’an dernier, j’avais vu quelques barriques avec peu d’identification. Je savais bien que quelque chose de spécial se préparait: La Dixième.

Le processus a commencé il y a plus de 2 ans. Lorsqu’ils ont vidés les fûts de bourbons qui ont servis aux 2 premières éditions de la Porter Baltique Édition Spéciale. Alex avait depuis en tête depuis longtemps de travailler avec des levures Bretts, Le 10ème anniversaire de la brasserie était l’occasion parfaite pour s’y lancer !

Alex  explique : ‘’ J'ai travaillé avec beaucoup de blé et des houblons surranés (vieillis) comme dans les lambics traditionnels. Le tout a donc fermenté et maturé dans les fûts de chêne qui ont servis à la Baltique Édition Spéciale 2013 J'ai travaillé avec 4 souches de bretts en tout. Par la suite on a ajouté les cerises entières avec noyaux, qui proviennent d'une cerisaie en Mauricie. On pris un moût de Weizenbock pour le faire fermenter avec de la brett pendant 2 mois en fûts de cabernet-sauvignon californien, également avec un ajout de cerises. C'était vraiment passionnant comme projet... et j'espère que ça parait dans la bouteille! ‘’

La dégustation

J’ai eu la chance d’en avoir une bouteille lors du Mondial de la bière (quel privilège!) et d’en discuter avec l’équipe de la brasserie. Je m’attendais à un produit d’exception, mais je ne pouvais m’imaginer avoir un produit si unique et savoureux, et croyez-moi, mes attentes étaient hautes !

Savourez cette bière m’a paru comme un cadeau, si douce et pourtant savoureuse à souhait, avec une acidité comme je l’aime, cette bière mérite d’être partagé avec des gens d’exception, le genre de bouteille que l’on ouvre pour de grandes occasions.

Et vous, qu’en avez-vous pensés?

- Miki