Bière qui serait parfaite pour faucher des bananes en pleine savane si des bananes y poussaient

Bière qui serait parfaite pour faucher des bananes en pleine savane si des bananes y poussaient

Mandrill
MaBrasserie
Saison brett et tropicale, 6%

Quand on dit que le lion est le roi de la jungle, laissez moi en douter!

Le mandrill ne laisse pas sa place non plus. Je ne donne pas cher de la peau du lion face à un mandrill qui s'est fait chouraver sa canisse.

Quelle jolie chose!

On n'a pas trop envie de l'ouvrir au début. On veut juste la faire rouler dans le gazon pour admirer la férocité du singe coloré. 

Il a fière allure ce Macaque!

Fallait quand même la popper, dégustation oblige.

On a fait psssssiiiiiitttt à regret parce que nous aussi on s'était mis à faire des galipettes dans l'herbe, pis on aurait bien continué un bon 15 minutes. Faut pas capoter non plus, il parait. Oreille interne pis toute. Bière qui roule amasse la mousse. 

Voyez la preuve: Une bien belle tête bien blanche avec de fines bulles qui montent d'un joli liquide doré. C'est invitant, comme un nuage humecté par dessus la savane. David a tenté de le renifler d'un coup sec, mais ça s'est avéré un coup mouillé. 

Vous en faites pas, il va s'en remettre d'ici une semaine.

Welcome to the jungle!

Ce macaque est vraiment tout ce qu'on peut espérer de l'été.

La bière est d'une superbe fraicheur céréalière avec beaucoup de fruits et douceur.

La levure brett ne fait qu'accentuer les fruits tropicaux: la mangue, la mandarine, le melon miel.

Très peu amère, elle peint sur les murs de notre humble caverne une fresque rupestre traduite des lustres plustre tard comme une recette millénaire de bière de soif. 

À croquer à belles dents, sans retenue tout l'été, habillé ou tout nu. 

Co-créateur de La Décapsule, ce méchant macaque est maniaque de grosses IPA américaines qu'il brasse d'ailleurs constamment dans son garage.