Prendre une bière en l'air: Manèges à l'Oktoberfest des Québécois

Ça fait deux années consécutives qu'on est blogueurs officiels pour l'Oktoberfest des Québécois. Ça fait beaucoup plaisir à nos coeurs de frères Atman. Ça nous donne le gout de nous envoyer dans le ciel, un bock à la main.

Et c'est exactement ce qu'on fait à chaque fois.

C'est marrant parce qu'on a du convaincre le gérant des manèges de nous laisser entrer avec une permission spéciale. Je tiens d’ailleurs à mentionner qu'il a été trop sympa. 

Dégustation de bière dans un manège #4 :: Loup Rouge

Chenal aux Corbeaux, Double IPA américaine

Jan-Philippe Barbeau, brasseur audacieux qui s'est installé à Sorel, nous présente sans broncher sa Double IPA américaine à 8%, toute garnie de houblons Bravo, Belma, Centennial "et une petite touche de Citra." C'est du bon stock qu'il vaut mieux prendre à la pinte!

"J'aime pas les galopins trop trop..." nous explique Jan-Philippe. "Ça laisse pas de place pour faire tourner la bière, pour bien humer. Personnellement, je préfère de loin le format tulipe, petit ou grand, pour la même raison. Cependant, vive les petits formats pour déguster toutes les bières d'une brasserie ou toute l'offre d'un bar spécialisé."

Dégustation de bière dans un manège #3 :: Brouhaha

Saison Voastiferipery, bière au poivre de Madagascar

C'est quasiment toute la bande du kiosque Brouhaha qui s'est portée volontaire pour cet exercice de concentration. 

Avec cette bière au poivre (qui complimente le côté épicé de la levure saison), et leur fameuse bière Sang de Lutin (à la canneberge et au piment sichuannais), il nous semble que le Broue Pub Brouhaha s'y connait redoutablement en assaisonnements exotiques.

Dégustation de bière dans un manège #2 :: Le Naufrageur

U-165 Black Two-Penny

Dans cette prise un brin plus 'tame' et d'autant plus pédagogique, Tanguy du Naufrageur embarque avec moi pour me donner une leçon fort intéressante.

Une two-penny, dans le fond, c'est la petit soeur d'une grosse bière (peu importe laquelle). On prend les drêches qui restent, et on les infuse de nouveaux pour en sortir un deuxième brassin, moins fort en alcool (moins de sucre) et moins prononcé en gout.

J'adore le concept du zero-gaspillage. Reste que la plupars des brasserie nourrisse de vaches avec les céréales usées de tout façon, mais c'est une belle idée tout de même. 

Pour ce qui est du nom 'Two-Penny' (deux cennes), c'était pour jadis représenter le piètre coût de cette bière. Une bière pour les les moins fortunés, si vous voulez. De la bière pour tous!

Dégustation de bière dans un manège #1 :: La Succursale & Alambika

Angus IPAAA, notre IPA préférée à Montréal

Jean-Sébastien Michel de chez Alambika se joint à moi.  Allez voir sa boutique, en ligne (Alambika.ca) ou physique (à deux pas du métro Outremont). Il y a des tas de beaux verres, accessoires pour oenophile, zythophile, des couteaux japonais qui te durent toute la vie, et la gamme complête des bitters à cocktail. 

On a écrit un article sur eux y'a pas longtemps. Allez lire ça.

En plus on a été vachement choyé; il n'y avait personne d'autre dans le manège, alors le technicien en a profiter pour nous faire souffrir un peu. C'était interminable. Quand on pensait que c'était fini, et bien il nous renvoyait en l'air pour une couple de boucles. 

Lequel de ces clips survoltés préférez vous?

- David