Clos du Maréchal, Domaine du Ridge, doux vin rouge québécois

Clos du Maréchal, Domaine du Ridge, doux vin rouge québécois

par David Atman

Acheté en SAQ - 15.75$ - 12%

La composition du vin

Bon. J'ai demandé au comparse de la régie des alcools où je pouvais trouver les produits du Québec. Je désespérais, me disant qu'il les avait déplacés dans un coin poussiéreux du backstore. Et ben non, ils étaient bien en évidence à côté des vins États-Uniens, pas trop loin des spiritueux. Ça m'a foutu un sacré sourire de la tronche de remarquer la variété augmentée de vin locaux, adéquatement mis en valeur.

J'ai pris celui-ci et un autre. Pourquoi? Parce que je ne connaissais pas, puis parce que je suis friand du Maréchal Foch, un cépage qui pousse particulièrement bien au Québec. Voici quelques infos sur ce raisin. Dans cette bouteille, on trouve aussi du Lucie Kuhlmann et le De Chaunac. 

  • Le Maréchal Foch est un hybride français d'Alsace. Il tolère les climats plus froids et commence à pousser assez tôt dans l'année. Il résiste bien aux maladies et offre peu de tanins. Il contribue un bouquet acidulé. 
  • Le De Chaunac, hybride américain, est plutôt neutre, mais peu contribuer une touche d'amertume. 
  • Le raisin Lucie Kuhlmann, un autre hybride développé en Alsace, est beaucoup utilisé dans les Maritimes. Il offre un peu plus de tanins que les deux autres. Il donne un goût bien pointu de baies, et il teint le vin d'un profond pourpre.

La dégustation du vin

Le Clos du Maréchal est un vin super rond qui saura conquérir les fans de petits fruits. C'est très griottes, un peu bleuet, généreusement acidulé. Le tout semble une touche citronné. Y'a la fraîcheur verte du concombre.

C'est doux, délicat, dépourvu de tout côté brusque. Ça fait crisper à en rougir des joues. 

En arrière plan, il est un peu sapiné, un peu romariné. C'est un vin bien sanguin, parfait pour accompagner un aloyau amerloque exagérément mastoque.

Franchement, c'est probablement mon vin Québécois préféré. Voilà, c'est dit! Le crime, c'est que j'en ai essayé que très peu, des vins québécois. J'y travaille, c'est promis.

- David