Comment faire un vodka martini: le cocktail dont vous êtes le héros

par David Atman

Ça s'est passé au Flyjin.

Invité par l'agence Bleublancrouge & la Belvedere Vodka, je me rends au 417 rue St-Pierre dans le Vieux Montréal. J'ose pas trop entrer parce que bon, y'a pas exactement d'affiche qui confirme qu'on est bien au Flyjin. C'est plutôt des marches qui descendent et à vrai dire, je crains un guet-apens. C'est ma parano, j'y peux rien.

Bref, un type sympa escalade les escaliers et me demande si je suis perdu. Je réponds "plutôt perplexe." On m'explique que c'est un resto-bar (pas grill) très underground. En effet, c'est littéralement sous terre. Ça marche par réservations, l'ambiance pousse le mystère, faut s'habiller chic et #leschosesepassent. Tout au long d'un long corridor long, je trouve l'antre. 

Makak Productions

Ici bas, je m'installe sur la banquette avec Kanica, Mah, Vanessa & Dominique, de chouettes blogueuses aussi assoiffées que moi. Une vraie table de champions. En arrière plan, le bruit des glaçons brutalisés est un buzz agréable. 

Ali Dedianko, ambassadrice de la vodka Belvedere, anime déjà la place avec entrain. Elle discute avec une jolie dame qui lui avoue ne pas aimer les martinis. Ali n'est que sourire, "that's because you haven't found YOUR martini yet." Et c'est ce que nous allons faire aujourd'hui.

Le cours commence. Ali envoie sa première question:

"Did everybody as a child read these books called Choose Your Own Adventure?"

"Bah oui," qu'on lui répond. "Bah c'est ça le principe," qu'elle nous explique. (Je paraphrase.) Devant nous, y'a un napperon. Sur le napperon, y'a huit trucs à gouter et quatre choix à faire pour pouvoir créer notre Martini parfait.

Trouver son martini à soi

"The raw definition of a martini is: A cocktail made of gin OR vodka, with vermouth, with a garnish."

Histoire de simplifier le processus, nous avons choisi de le faire le nôtre avec de la vodka Belvedere. Et puis, elle est fournie à volonté. Ça fait plaisir.

Choix #1 - Shaken or Stirred?

"We're not here to say that a martini should be shaken, should be stirred," nous dit Ali. "But as a bartender, you learn to stir things of light density and shake things of higher density."

Donc, en commandant un martini au bar, tu sais qu'il sera servi PAR DÉFAULT stirred. C'est bon à savoir. Maintenant, on doit choisir. On goute aux deux versions.

SHAKEN

Ça donne un martini plus vivace, plus beurré. "A high energy day-time martini," comme le dit si bien Ali. "For those who live on the edge" comme James Bond, d'ailleurs.

STIRRED

Ça donne un martini plus délicat, plus placide et subtil. Je préfère ce dernier. Le groupe a choisi shaken. Le barmec à la chemise carreautée nous prépare la prochaine batch.

Choix #2 - Sweet Vermouth or Dry Vermouth?

Qu'est ce qu'un vermouth? C'est un vin aromatisé. Mais attention! Pas tous les vermouths sont des vins aromatisés, tout comme pas tous les vins aromatisés sont des vermouths.

Vermouth, ça vient de l'allemand Wermut, qui veut dire Wormwood, qui veut dire Absinthe, qui est la plante qu'on utilise pour faire de l'Absinthe. C'est ça.

Nous avons devant nous un verre de Lillet Blanc, et le Dolin Dry. Le Lillet est bien sucré. Il nous rappelle le cidre de glace. Le Dolin est plus frais, plus sec, plus citronné.

La table est unanime. On préfère le Lillet à 17%.

Choix #3 - 6:1 or 3:1?

6 parts de vodka pour 1 part de vermouth nous donne un martini plus amer, donc dry.

3 parts de vodka pour 1 part de vermouth nous donne un martini plus fruité, donc wet ou sweet.

Certains osent grimper le ratio jusqu'à 12:1 ou encore 15:1 pour le truc le plus sec qui soit. 

Choix #4 - Lemon or Olive?

Perso, la saumure de l'olive ça me décape les dents et j'adore pas l'effet, alors que le citron, ça donne un petit côté coquin, bonbon. Ça, c'est mon martini.

Stirred au Lillet Blanc, dry avec un zeste. Si on considère toutes les variables, Ali insiste qu'il existe en fait "sixteen quadrillion permutations of the vodka martini." C'est pas peu dire.

- D@

PS: Vous voulez en connaitre plus sur Ali Dedianko, ambassadrice de Belvedere? Là voici en entrevue avec La Décapsule en 2013.