La Mékinoise, À La Fût, 4,8%

Ce soir, je m'ouvre une Mékinoise faite de top malt québécois! C'est loin d'être décevant. C'est frais, unilatéral, drôlement propre. Ce gout très distinct me dit de quoi, mais quoi? Un truc bien précis qui m'échappe. Je ferme les yeux. Une géométrie incongrue se forme dans mon esprit mais je n'arrive pas à matérialiser la chose. J'ai besoin d'inspiration.

Je me coule un bain. Je réfléchis toujours mieux en mode amphibie. J'y trempe et me frotte le menton un peu trop intensément. Une gorgée et puis une autre. C'est de plus en plus familier et de plus en plus appréciable. Je l'ai sur le bout de la langue. 

EURÉKA! 

C'est de la carambole!  C'est indéniable! La chair y est juteuse, pulpeuse, exotique à souhait. "Impossible qu'il n'en mettent pas," je marmonne à moitié immergé. Pourtant, sur l'étiquette, aucune mention. On me glisse à l'oreillette que des grains de coriandre et du curaçao seraient ajoutés à la recette. Et la carambole, alors? AVOUEZ-LE, allez! À moins que... Ça doit provenir de la levure, mais c'est clair! Son petit côté citronné lui donne un sha-WING étincelant alors que son amertume est inexistante.

On me suggère une température de service de 4 à 6 degrés, mais je vous assure qu'elle est parfaite à température pièce, même entourée de vapeurs savonneuses.

Cette tortue échouée me réconcilie définitivement avec les blanche.

Et vous, quelle est votre blanche de choix? 

David Atman