T'es bulle à croquer, cidre rosé pétillant qui te drague avec un soupçon d'accent du midi

T'es bulle à croquer, cidre rosé pétillant qui te drague avec un soupçon d'accent du midi

T'es bulle à croquer
Michel Jodoin
Cidre rosé pétillant gazéifié à 6.4%

Michel Jodoin cidre rosé pétillant.jpg

L'anecdote

Ça! Ceci! Surprise! Dégoté par hasard à 7 piastres et kuque en épicerie, on y cherchait un remède à l'intense canique de juillet et nos pores de papilles ne fûment point déçus.

Un cidre rosé pétillant on-ne-peut-plustre propice pour l'apéro (mettons qu'avec du saumon boucané, ça te carbure un sourire).

En termes d'esthétique liquide une fois versé, le pink est juste assez Incarnat pour simuler un dimanche provençal, sans tomber sans le Nacarat du vendredi soir monégasque. L'ayant dégusté avec la belle-famille en visite de Nice, on me confirme que l'équilibre y est à point.

Bon, c'est peut être plustre vers Chair de Pêche, finalement.

En tout cas. 

La décapsule

Ce mix de pommes McIntosh et Geneva s'avère beaucoup trop facile à boire. On l'aura vidé en un clin d'oeil / un coin de bagel / une cuillèrée d'crimetchiz.

C'est par sorcier: le cidre est charmant et tant satisfaisant.

Pis à ce prix, on s'en fait des réserves sans broncher.

Co-créature de La Décapsule, ce malin macaque est fou de petites bitters anglaises qui se trinquent à la pinte.