Votre style de bière préféré... Un choix douloureux!

Votre style de bière préféré... Un choix douloureux!

Aussi étrange que cela puisse paraître, la première pensée qui m’est venue à l’esprit en me réveillant ce matin, c’était ce que j’allais boire le soir même. Je vous entends déjà me juger: «sacré alcoolo celui là! Un peu plus et il s’en versait une pinte au petit déjeuner». Et bien détrompez-vous, je suis simplement prévoyant, voilà tout. Je me suis dirigé vers la douche en tergiversant: une extra special bitter, une saison, une pale ale, une double IPA, une foreign stout, un barley wine... Puis, n’arrivant pas à me décider, les jets de la douche me donnèrent des bouffées de chaleurs. Mon esprit bifurqua subrepticement et une question angoissante remonta à la surface:

Si tu ne pouvais choisir qu'un style de bière à boire pour le restant de tes jours, lequel serait-il?

Merde! La question s'était faufilée jusqu'à ma conscience comme une anguille et je savais quelle ne me quitterait plus de la journée. Quelle saloperie! Je me suis mis à avoir des palpitations. Les styles tourbillonnaient dans mon esprit: une pils, IPA, triple belge, pale ale, imperial stout... Je ne savais plus ou donner de la tête. Mon esprit déraillait complètement. Je me suis séché en vitesse et j'ai couru à l'ordinateur pour imprimer la liste des catégories officielle selon le BJCP (Beer Judge Certification Program). En voyant la liste exhaustive, j'ai paniqué. Le choix allait être douloureux. On ne pouvait pas gagner à ce jeu là. Je devais y aller avec mon coeur. J'ai alors passé la journée à ruminer ma décision. J'ai longuement hésité entre le monde des belges et des américaines. Déjà, ça restreignait mes choix et je n'aimais pas ça, mais il faillait choisir.

Photo credits: Makak Productions

Alors le couperet est tombé et j'ai arrêté mon choix: American IPA, parce que comme le dit Martin Hébert des Brasseurs de l'Insulte, je souffre d'amertume chronique. Je ne pourrais vivre sans le houblon. Je me dis même pour m'encourager que si on dilue un peu une IPA (sacrilège ) on obtient une pale ale de soif. Bof, j'arrive à peine à me convaincre moi même.

Je me rends compte que cet exercice est cruel, voir inhumain. La diversité est une richesse infinie qu'il ne faut pas sous-estimer. Alors célébrons chaque pinte comme si c'était la dernière et levons nos verres à l'abondance.

À vous de répondre à la question: Quel est votre style préféré?

Santé,

Alex Atman

Pour vous aider à faire votre choix, voici les styles de bières selon le BJCP (Beer Judge Certification Program)

LAGER

Lite American Lager, Standard American Lager, Premium American Lage, Munich Helles, Dortmunder Export, German Pilsner, Bohemian Pilsener, Classic American Pilsner, Vienna Lager, Oktoberfest/Märzen, Dark American Lager, Munich Dunkel, Schwarzbier, Maibock/Helles Bock, Traditional Bock, Doppelbock, Eisbock

ALE

Cream Ale, Blonde Ale, Kölsch, American Wheat or Rye, Northern German Altbier, California Common, Düsseldorf Altbier, Standard/Ordinary Bitter, Special/Best/Premium Bitter, Extra Special/Strong Bitter, Scottish Light 60/-, Scottish Heavy 70/-, Scottish Export 80/- Irish Red Ale, Strong Scotch Ale, American Pale Ale, American Amber Ale, American Brown Ale, Mild, Southern English Brown, Northern English Brown Ale, Brown Porter, Robust Porter, Baltic Porter, Dry Stout, Sweet Stout, Oatmeal Stout, Foreign Extra Stout, American Stout Russian, Imperial Stout, English IPA American IPA, Imperial IPA, Weizen/Weissbier, Dunkelweizen, Weizenbock, Roggenbier, Witbier, Belgian Pale Ale, Saison, Bière de Garde, Belgian Specialty Ale, Berliner Weisse , Flanders Red Ale, Flanders Brown Ale/Oud Bruin, Lambic, Gueuze, Fruit Lambic, Belgian Blond Ale , Belgian Dubbel, Belgian Tripel, Belgian Golden Strong Ale, Belgian Dark Strong Ale, Old Ale, English Barleywine, American Barleywine, fruit beer, Spice, Herb, or Vegetable, Christmas/Winter Specialty Spiced, Classic Rauchbier, Other Smoked Beer, Wood-Aged Beer