Récit gourmand d'une gaspésienne qui s'en va en Gaspésie - Tome 1

Récit gourmand d'une gaspésienne qui s'en va en Gaspésie - Tome 1

par Joyce Baker -

1000 Kilomètres, c'est long. 

Surtout quand tu fais l'aller-retour régulièrement depuis 25 ans. C'est la distance entre ma maison familiale et Montréal.

Je viens de Grande-rivière, et puisque je te vois d'ici froncer les sourcils, je vais ajouter machinalement, parce que j'en ai l'habitude, "c'est un petit village entre Chandler et Percé" et "oui, c'est sur le côté sud".

Le point, c'est que s'tun boute. Quand tu pars le matin, très tôt, t'as vraiment hâte d'arriver parce que tu sais ce qui t'attend: double-shift sur la route. Parce que ça prend à peu près ça, entre 10 et 12 heures. Par contre, quand tu le fais souvent, en vrai c'est pas si pire. Tu as tes checkpoints bien à toi et ça fait toujours de belles histoires à raconter même si sur le moment c'est vraiment chiant.

Tout ça pour dire qu'une fois j'avais vraiment pas envie de décoller, vraiment pas. Puis, je me suis dis que c'était triste d'être aussi réticente d'aller dans un endroit où tout le monde trippe juste à l'imaginer. C'est sûr que, quand tu viens de là-bas, tu vois pas ça comme ceux qui s'excitent devant les annonces de Gaspésie Je T'aime.

Je dis pas que c'est pas magique, c'est qu'en y grandissant c'est seulement très tard que tu te dis que tu devrais prendre le temps de faire le touriste dans ton propre coin de pays, histoire de le re-découvrir loin des routines aveuglantes. Or, à cette époque, je découvrais le camping. J'ai donc paqueté ma tente, mon chum, ma sœur pis mes trois chiens pour une balade qui me ferais voir cette route que j'étais destinée à parcourir encore des centaines de fois, et ce d'une tout autre façon.

En effet, cette fois-là, on a décidé de prendre notre temps. Nous avons dormi deux nuits en route dans des campings dont un où j'allais lorsque j'étais très petite. De plus, la gourmandise étant une passion qui est quelque part au centre de notre famille, nous avons aussi pris le temps d'arrêter acheter des produits locaux et les apprécier dans leur contexte villageois.

Puisque l'expérience était plus que réussie, nous avons décidé de refaire la même chose cette année sauf que cette fois-ci, gang de chanceux, je vous raconte mon voyage, bouchée par bouchée.

Voici donc le récit gourmand d'une gaspésienne qui s'en va en Gaspésie. 

Kilomètre 0 - Montréal

Là, pas le temps de niaiser.

Il est tôt le matin, tu pars de Montréal avec un bagel sur les genoux parce que ça risque de te manquer. T'as un café à la main, pis une tune de motivation, ma préférée étant Ironic de Alanis Morissette, pis awèye sur la 20. Parce que je vais t'apprendre la chose la plus importante quand tu te lances dans un tel périple: arrivé à Québec, t'es encore sur ton départ tellement c'est loin.

Kilomètre 255 - Québec

La Galette Libanaise
1294 Rue Maguire, Québec

Normalement, je ne m'y arrête pas vraiment, mais ma soeur ayant habité dans ce coin quelques temps, elle ne pouvait s'en empêcher.

Tu vas me dire, cher lecteur, qu'à Montréal on a de la bouffe libanaise et que tu n'y vois pas l'intérêt. Pourtant, je t'assure que j'en mange quand même souvent et que les sandwichs de la Galette Libanaise sont foutuement plus gourmands.

C'est durant leur recherche sur leurs origines familiales que les proprios ont eu l'idée d'offrir des pains cuits au four de façon traditionnelle méga-beaucoup-garnis de bonnes choses. Tout en respectant les éléments clefs, je dirais que la galette libanaise offre une version plus cochonne que ce que je mange à Montréal.

Il s'agit donc d'un petit détour nécessaire pour bien entamer la journée et découvrir, au passage, l'inconnue rue Maguire qui est particulièrement mignonne. 

Kilomètre 456 - L'Isle-Verte 

Marché des Trois Fumoirs (arrêt #1)
47, Seigneur-Côté

Maintenant que t'as dépassé Rivière du Loup, c'est à dire la frontière du "ça commence à être long", tu peux commencer à t'exciter parce que tu t'approches de ton premier arrêt gourmand officiel: Les Trois Fumoirs.

Crédit fouto: Gaspésie Gourmande

Crédit fouto: Gaspésie Gourmande

Situé à l'Isle Verte, ce fumoir artisanal vend des poissons, des mets préparés, des fruits de mers et même de délicieux fromages fumés. Visible de la 132, les trois petites cabanes sont un emblème du voyage en Gaspésie.

T'as remarqué que j'ai noté qu'il s'agissait du premier arrêt?

En fait, la stratégie est la suivante: le prochain checkpoint connu est beaucoup plus populaire, donc tu dois faire la file pour aller aux toilettes, mais pas aux Trois Fumoirs.

C'est une blague. Oui, il vaut mieux faire la pause pipi là-bas, mais c'est surtout que tu y arrêtes une fois pour acheter des trucs que tu mangeras en route et que tu y repasses pour acheter des trucs que tu ramèneras à la maison.

J'ai donc acheté de la pizza aux fruits de mer parce que ça me manquait vraiment, et des algues dulse sechées pour assaisonner la salade qui l'accompagnait.

Rappelons aussi que je suis en camping, donc il est pratiquement impossible de résister à l'idée d'une pizza aux fruits de mer grillée sur le feu.

Pour les intéressés, nous avons dormi au camping municipal de Trois Pistoles, endroit que je vous suggères fortement. En plus d'être pet-friendly, si tu demandes un beau terrain éloigné tu seras définitivement tranquille.

L'endroit offre aussi un superbe belvédère, des campeurs permanents fort sympathiques avec les poches pleines de papiers journaux en prime. C'est qu'il pleuvait quand on s'est arrêté, tsé. Merci madame gentille pour le papier. 

Kilomètre 479 - Trois-Pistoles

Fromagerie Les Basques
69, route 132 ouest

Pas très loin après les Trois Fumoirs, il y a la Fromagerie des Basques. Très connu et ouvert 24h pendant la période estivale. L'endroit est comme une halte routière de luxe.

Ouep, en plus d'être une fromagerie, l'endroit est aussi une crèmerie, une boulangerie, une pâtisserie, une boutique, une épicerie fine et une pause pipi. Encore.

C'est aussi le sanctuaire du fromage affiné à la Trois-Pistoles. La bière d'Unibroue, je veux dire.

Je te raconterai mon amour du fromage à la bière au deuxième arrêt. Pour l'instant, j'y achète des pains au fromage fait maison, qui seront délicieux sur le feu avec des saucisses déjeuner le lendemain matin, ainsi que du fromage en crotte (Kwick-Kwick) de toutes les saveurs: BBQ, fines herbes, poivre et j'en passe...

...pour le moment!

Parce que c'est pas fini, cher lecteur. Prépare toi donc pour le Tome 2 de ce pèlerinage culinaire!

- Joyce