J'offre une bière à Mononc' Légère...

Ce matin je me suis levé avec la corvée d'aller magasiner les cadeaux pour Noël. Je regardais ma liste, le regard vide, prévoyant amèrement le calvaire qui m'attendait; engueulade pour un place de stationnement, bouchon de circulation dans les allées, attente interminable aux caisses, les néons et l'air climatisé qui me bouffent les yeux... Bref, un mal de bloc assuré.

Puis, sans crier gare, un sourire niais est apparu sur mon visage. Ma main fut pris d'un soubresaut et hop, j'ai chiffonné la liste que j'ai jetée dans la corbeille. BAM, 3 points! (j'étais quand même loin) Plus besoin de liste, cette année j'offre de la bière en cadeau. Pourquoi ne pas profiter de ce temps de célébration pour convertir ses proches aux bières de chez nous. Imaginez si tout le monde s'y mettait. On ferait exploser les parts de marché. Après mûre réflexion, je me suis dit que ça me prenait peut-être une liste! Je suis allé reprendre ma boulette de papier dans la corbeille et j'ai commencé à griffonner au verso.

Ça allait pas être une mince affaire de trouver une bière pour tout le monde, mais le jeu en valait la ficelle.

- Et si c'était la bière qui créait le déclic?

Vous savez, la bière qui a tout changé! Celle qui a déclenché en vous le tsunami intarissable de la soif. Une question demeurait en suspend:

Comment faire avec les non buveurs de bière?

Ça me chicotait un peu, mais à bien y penser, c'est peut-être plus facile de faire aimer la bière de microbrasserie à ceux qui préfèrent le vin ou les cocktails. Il n'ont pas les mêmes appréhensions ou préjugés défavorables qu'ont les buveurs de lager légère. Tout se joue dans le choix de la bière et dans la présentation qu'on en fera. Je vous partage ma liste pour que vous puissiez à votre tour répandre la bonne nouvelle: 

Mon oncle Hubert ingère de la Coors légère: Abreuvez-le de lager goûteuse comme la Sieur de Léry (Frampton Brasse)

Ma tante Monique s'enivre du Gin Tonic: offrez-lui une IPA américaine avec des notes de gomme de pin et de pamplemousse comme la Yakima IPA (Le Castor) 

Mon ami Germain s'abreuve de bon vin: dégotez-lui une bière vineuse comme la Rouge des Cantons (Boquebière).

Mon neveu Tico préfère l'expresso: Choisissez un stout bien torréfié pour accompagner son petit déjeuner. - Grande Noirceur ou Péché Mortel (Dieu du Ciel)

Mon cousin Hervé ne jure que par le thé: donnez-lui L'infusée (Brasseurs de Monde)

Ma cousine Abigaïl sirote des cocktails: Allez vers des bières fortes avec un bon sucre résiduel. - Barleywine américain ou la Bière de Noël (LTM)

Grand-père Henri s'imbibe de whisky: achetez-lui une Wee Heavy Bourbon (Le Castor)

Grand-mère Bibianne ne boit que du champagne: choisissez un grand cru d'inspiration Belge comme la Buteuse (Trou Du Diable) 

Ma soeur Dali préfère le vin de pissenlit: Désolé, mais y'a rien à faire avec ceux qui aiment le vin de pissenlit.

Vous avez d'autres suggestions?

Alex Atman