Vie Ta Vie Viking: Ferme-brasserie Northmaen & la bière normande

Vie Ta Vie Viking: Ferme-brasserie Northmaen & la bière normande

par David Atman (feat. Alex)

 

Quelque part en Normandie, y'a Northmaen. Quelque part en Northmaen, y'a le whisky Sleipnir. Quelque part en ce whisky, il y a votre courage. Un viking sommeille en vous, et il vient d'accoster en Normandie. Précisémment? Au petit village de La Chapelle Saint-Ouen. À 35km de Rouen, la ville aux 100 clochers.

Je vous avoue qu'habituellement à la Décapsule, on ne parle que de produits locaux, mais étant donné que j'y suis resté une bonne semaine, au Havre, y'avait pas plus local que Northmaen et leur champs d'orge.

Si vous passez dans le coin, ça vaut le petit détour. Et si par hasard, vous remarquez qu'autrui fait le voyage à votre place dans un fil de nouvelles fassbouquien, faut leur d'mander de vous ramener un p'tit quelque chose.

Vous voyez, ce fut pour moi une formidable découverte, un bijou brassicole se démarquant des traditions de la région par son originalité.

La Normandie, c'est le pays du Calvados. On s'entend, je savais qu'on y brassait depuis la nuit des temps. La bière Normande est très bonne, y'a pas à dire! C'est du solide. Elle est là depuis un bail, et ça c'est parce que culturellement parlant, elle est un pilier inébranlable. Demandons au frère Alex les caractéristiques d'une bière typique du Nord de la France.

Yo. Alex. Hé. Man. Ho. Alex. Alex. T'es là? Alex? ALEX.

Quoi man?

T'en sais quoi des bières normandes?

J'en sais que la bière de Garde séduit par son côté malté bien présent tout en restant assez sèche. C'est en fait des bières fermières, au même titre que les saisons belges.

Ça reste des bières droites, sans reproche qu'il est agréable d'oublier un an ou deux dans la cave. La plupart sont des bières de fermentation haute, qui sont vieillies en cave.

Mettons qu'un pikwik voudrait en brasser? Hein Alex? Hein?

Pour les brasseurs, on peut reproduire les caractéristiques de la levure en utilisant une levure Ale neutre à température plus froide ou une levure lager à plus haute température. La meilleure option demeure toutefois l'utilisation d'une levure qui provient directement de cette tradition brassicole telle que la French Ale de Whites Labs. Pour ce qui est du houblon, n'importe quel houblon noble fera l'affaire, mais le meilleur choix reste peut-être le Strisselspalt qui s'apparente au Hallertau.

Super, merci Alex. 

Entamons enfin notre visite.

1er stop: Les barils

Champêtre, non?

Northmean, c'est une brasserie, mais c'est aussi une distillerie. Avec une base de bière dans des barils de chêne, ils te font le THOR BOYO, un de ces whiskys du TONNERRE (bonne blague mythologique). Bon sang, c'est MORTEL comment c'est bon (je suis en feu). THOR BOYO, c'est évidemment une référence au fameux dieu nordique un homophone de 'Tord Boyaux,' mais en vérité c'est plutôt doux.

2e stop: La grange

On visite le grenier. Je reconnais la plupart des poches. Leur blé est torréfié ailleurs et le houblon est entièrement importé, mais ils réussissent tout de même à produire une bonne partie de leur malt.

À la base, il semble peu commun que les bières normandes mettent l'emphase sur l'amertume. Il faut pas être surpris quand dans la descriptions de la majorité des bières Northmaen, on précise qu'elles soient "infusées au houblon."

3e stop: La distillerie

Je vous présente Alambic le Magnifique. Bel engin, n'est-ce pas? Ce distillateur est enchaîné, du genre soudé clos à peu près à perpétuité. Comme le permet les lois du pays, un officier du gouvernement vient desceller la chose deux fois par an, et les artisans se mettent au boulot pendant qu'il se pose comme témoin. 

4e stop: Le bar

On se sent bien, ici. La lumière perce le toit opaque. Y'a de la poussière de malt dans l'air.  À quoi j'ai gouté? À la gamme complète, ma chère! Les couz et moi, on s'est gentiment plâtré les fesses sur leurs bancs précaires (j'ai manqué de me fendre la marboulette un bon trois fois de suite) et on a tout testé.

Parmi les plus chouettes brassins, une bière fermière avec 8% de châtaigne (marrons), une bière au miel, une bière à la Reine des Prés (jolie fleur couleur crême) une cervoise infusée au frêne (gros narb, d'où le nom YGGDRASILL) et des tas de bières épicées.

J'en suis ressorti avec une top bouteille de Bière de Noël, en général un style que j'apprécie à 140%. Mon couz Thom Atman, lui, s'est payé le SLEIPNIR, un cheval légendaire nordique à 8 pattes (dont l'image rappelle vachement un Pokémon), et un whisky 8 ans d'âge, tiens!

Il est bien agréable de retrouver une telle maturité. La brasserie est ouverte depuis 1997 et déjà son expérience transparait.

5e stop: La ferme

La meilleur de toutes les meilleures nouvelles la dedans, c'est que toute la drêche, et ben ce sont les MOUTONS qui la bouffent. Sympatiques bestioles. Terrain de rêve. Bière traditionnelle qui ose s'aventurer dans les ingrédients inusités.

J'aime Northmaen.

Un grand merci à la zine Lalie qui a eu la SACRÉE bonne idée de nous y emmener!

Santé,

- David (qui dort dans les champs)