Boire Local :: Omerto, vin de tomate luminescent pour ton teint pâle d'habitan

Boire Local :: Omerto, vin de tomate luminescent pour ton teint pâle d'habitan

La loi de la tomate

Chez la famille Miche, la tomate c'est la loi. Omer Miche assemble son premier vin de tomate en 1938, en Belgique. Quatre générations plus tard, on foule toujours de ce fruit dans la famille, mais cette fois-ci à Baie St-Paul, au domaine de la Vallée du Bras. 

Pascal Miche, petit-petit fils d'Omer, a dû tomater dur pour y arriver. Dix années de recherche et de tâtonnements plus tard (ça en fait de la salsa), le vin de tomate apéritif Omerto voit enfin le jour. 

Alors faut pas vous imaginer qu'on va vous donner la recette. De toute façon, on l'a même pas. Et même si on connaissait le mélange ancestrale de tomates biologiques utilisées, il faudrait nous passer sur la tomate pour l'obtenir.

On sait garder des secrets quand même, on est pas des sauvages.

Omerto sec, vin apéritif de tomate

Des effluves tomatées (notez bien qu'on a pas dit "ketchupées") se collent à une belle verdure, comme lorsque l'on passe ses mains sur des feuilles de tomates, yeux fermés, soupir à l'appui, des monarques plein les cheveux.

En bouche, les fruits sont gorgés de soleil. On constate la fraicheur herbacée du thym citronné.

Ce vin de tomate a clairement une personnalité unique. Si on voulait faire un quelconque rapprochement avec un autre alcool, ce serait probablement avec un Xérès très sec. 

Il serait un compagnon idéal avec des plats estivaux comme une pissaladière (pizza aux oignons, anchois et olives qui nous tue à chaque fois) ou encore une papillote de feta, tomates cerises et origan au baurboukiu.

Omerto moelleux, vin apéritif de tomate

Au nez, ce vin se distingue d'emblée avec des arômes plus fruités d'ananas, de plaquebière et de tomate verte.

En bouche, c'est certainement plus moelleux, mais ça demeure assez sec. Encore une fois les saveurs sont assez singulières. Comme ça nous rappelait indéniablement le saké qu'on aime tant, on a même poussé l'audace de l'essayer chaud, et croyez le ou non, c'est délicieux. Le vin développe alors des notes de tomate cuite et de prune.

Avec des sushis, j'vous dis pas!

Encore d'excellent produits d'ici qui vous feront sortir des sillons habituels de votre potager! 

Dis-nous: Avez quelle bouffe tu siroterais ça?

Le premier qui dit des hot-dogs, on le bloque.

 Y'en a au Marché des Saveurs du Marché Jean-Talon, en passant. 

(Du vin de tomate... Pas des rôteux.)

-Alex Atman