Primate à Bord

Trio de vins d'orge: Soltice d'Hiver, Ale de Hardy, Brasseurs Illimités

Primate à Bord

Comme je vais manquer le Winter Warmer cette année, j'ai décidé de me faire mon hivernal à moi. Un vieil adage dit qu'il ne faut pas boire seul, alors j'ai choisi trois vins d'orge pour réchauffer mon cœur de macaque en peine: Le Vin d'orge (Brasseurs Illimités), la Ale de Hardy (Brasseurs du Monde) et Solstice d'Hiver (Dieu du Ciel). Je les déguste à l'aveugle afin de me laisser surprendre, sans idées préconçues.  Contre quelques gorgées, ma femme a été assez gentille pour jouer l'hôtesse de service. 

IMG_1836.jpg

Échantillon 1

Sous son manteau brun foncé, cette bière s'annonce sans retenue: caramel brulé, raisins sec, prune, scotch... Elle affirme en bouche sa chaleur réconfortante. Il ne manque plus que le feu de foyer.

Échantillon 2

Un nez d'oranges confites qui me rappelle ma soirée Grand Marnier de la veille. C'est fruité, c'est doux, c'est liquoreux. C'est la préférée de ma blonde. Merde! Elle en redemande.

Échantillon 3

Du miel de sarrasin plein la bouche. C'est un plum pudding liquide. Le genre de bière qu'on aimerait voir vieillir quelques années dans notre cave.

IMG_1851.jpg

Assurément, on a ici trois vins d'orge de grande classe. Pour moins de 10$, on serait fou de se passer des prochaines éditions de ce festival hivernal.

Échantillon 1 = Solstice d'hiver, Dieu du Ciel.

Échantillon 2 = Vin d'orge, Brasseurs Illimités.

Échantillon 3 = Ale de Hardy, Brasseurs du Monde.

Santé!

Alex Atman