Cette double IPA rarissime de Californie n'a que deux semaines et comme anticipé, elle est divinement complexe. Au nez elle est très herbacée, résine de pin et oranges confites. Quel équilibre! En bouche c'est une marmelade gommante. On se croirait à Yosemite, parcourant les sentier entre les séquoias et les eucalyptus. Puis, prenant une pause, on en profite pour renifler à plein pif les cocotte de pins. L'amertume est douce comme une peau d'ours, mais attention, il ne faut pas la vendre avant de l'avoir goûtée. Comme le dit si bien l'étiquette, elle est à boire drette-là, sans plus attendre les jours de mouillasses.

Une véritable bière légendaire. Celle-ci porte le titre dignement.

D'après ce que j'en comprends, on ne trouve cette merveille qu'à la brasserie, à Santa Rosa, Californie, et dans les succursales de Stone.

Carpe Diem, saisis le jour et bois mon frère.

Alex et David Atman (qui pensent à s'en ouvrir une autre et à s'étendre sur la fourrure)