Versant Blanc du Coteau Rougemont: vin exotique du Québec à 13%

Versant Blanc du Coteau Rougemont: vin exotique du Québec à 13%

par David Atman -

Le vin blanc, c'est pour moi un 'sometimes drink.' Quand je sirote du raisin, c'est du rouge. Depuis peu, c'est même du rouge québécois. C’est cette philosophie #BoireLocal qui me trotte dans la tronche, tu vois?

Mais avec ce temps grisâtre à la noix, j'ai comme eu le gout de déroger un brin de mes préférences habituelles de vins bourrés de bons tannins. J’avais comme le gout de sortir de ma zone de confort, de plonger dans la mer froide. En fait, j’avais le gout de slurper des huitres.

C’est ce que j’ai fait. Me suis acheté huit huitres. Des Beausoleils, par dessus le marché. À ma grande déception, y’en avant trois dans le lot qui avaient l’allure louche. Elle étaient sèches, sans jus, dès leur ouverture.

HEUREUSEMENT que le Coteau Rougemont Versant Blanc était la pour sauver la mise. Lui, il m’a franchement étonné. Parlons-en...

En face

C'est un beau vin bien doré, couleur Twinkies. Il contient les cépages Frontenac Gris et Blanc.

En bouche

C'est un vin tropical. Je vous vends ça simplement...

Rarement ai-je detecté autant d'ananas mur. C'est magnifique. Et il est pas seul. La pêche l'accompagne, suivie d'une vivace verdure dans la famille des cébettes. C'est moelleux, liquoreux comme tout, avec une pointe pétillante au bout de la langue.

L'étiquette ne ment pas, on a aussi une qualité pâtissière. Pour moi, c'est carrément du biscuit sablé au beurre écossais. Du genre Walkers.

On termine avec une bonne minéralité. C'est comme suçoter un galet d'une plage gaspésienne. Mais ça, c'est peut être l'huitre qui parle.

J'aime. J'aime. J'aime. Si vous aimez itou, vous risquez fort d'apprécier quelques autres vins blancs québécois, dont la Catherine des Vents d'Ange, qui elle aussi regorge d'exotisme.

- David