Pieds et poings liés au Ruban Bleu: 3 fromages de chèvre du Québec

par Laurie Fossat -

Il ne faut jamais dire « ruban, je ne parlerai plus jamais de ton bleu » parce que moi, j’ai très envie de vous reparler de la fromagerie Le Ruban Bleu. Et vu que je l’ai pas dit, ça tombe bien, je peux faire ce que je veux.

Tu sais, il y a de ces matins faciles, ces matins de samedi ou de dimanche où tes petits yeux s’ouvrent aux rayons du soleil et aux pépiements des oiseaux. Tu t’étires vaillamment puis tu sautilles car tu viens de t’en souvenir: ce matin, tu vas boire ton café MAIS EN PLUS, il y aura une dégustation. Et quelle dégustation, dis-donc!

Je vous avais déjà parlé de Monsieur Émile et de l’Écu, mais aujourd’hui, plongez avec moi dans les tréfonds du lait de chèvre enrubanné. 

Chèvre, oh ma chèvre, ravivons notre amour oublié.

Le fromage peut s’apprécier dès le plus jeune âge (comme le prouve Passe-Partout ici) ou on peut apprendre à l’aimer en développant son goût et en l’apprêtant dans des recettes. Pour ma part, c’est un amour immodéré qui a commencé juste après le biberon. Jamais à table nous avions moins de trois fromages corsés ou coulants, et nous en prenions au moins un bout de chaque avec de la baguette. 

Le fromage de chèvre est moins gras que le fromage de vache et il souffre d’une réputation à moitié vraie. L’on associe souvent fromage de chèvre à un goût fort, prononcé, qui rappelle l’animal même. Cependant, le fromage de chèvre se décline en une grande variété de goûts, parfois extrêmement doux, subtils et délicats et la Fromagerie Le Ruban Bleu le démontre avec brie-oh.

Ouais. Pas ma meilleure.

Les trois délices: Maslow, des herbes et du marbre

C’est donc par une belle matinée de wouikinde que nous nous sommes réunis autour d’une jolie table afin de gouter et partager huit super fromages du Ruban Bleu.

Durant cet exercice gustatif, nous nous sommes posé quelques questions:

  • Est-ce que ça vaut le coup de comparer le même fromage en été et en hiver?
  • Est-ce que le lait goute différent en fonction de ce que la chèvre a mangé durant telle saison?

Le débat houleux est ouvert, (mais si les merveilleux proprios Caroline Tardif ou Jean-François Hébert veulent tout simplement nous en dire deux mots, on ne serait pas contre du tout).

Pendant ce temps là, je vais vous présenter mes trois favoris et nous conservons les cinq autres bien au chaud pour vous proposer très bientôt de chouettes accords et recettes.

La pyramide

Sur la pyramide de Maslow, la Pyramide du Ruban Bleu est à la base. Un besoin physiologique essentiel au bon fonctionnement de l’être humain. Je ne vous le cacherai pas, sa taille et sa forme m’ont fait beaucoup douter car j’y voyais un fromage de supermarché au gout fade. C’est donc le dernier que j’avais envie de déguster mais tout changea lors de la découpe du premier morceau, lors de la brisure du bloc. Une avalanche de plaisir, je vous le dis. Alex visualisait la biquette à flanc de montagne.

Sous sa croûte fleurie, la Pyramide est beaucoup plus crémeuse que son apparence laisse deviner. Affinée 20 jours, elle tapisse la bouche et se savoure brisure par brisure. Cet incroyable et inattendu fromage m’a doublement fermé le clapet puisque loin d’avoir une « shape d'épicerie », telle que mon ignorance la désignait, ce crottin est de forme Valencay, une forme classique de fromage qui est une pyramide tronquée, à base carrée de 6,5 cm de côté.

Ça fait du sacré bonheur au pied carré.

La Pitoune

Au-delà de la jolie fille sexy et un peu niaise, la pitoune est ce rondin de bois flottant vers la scierie. Et je peux vous dire que je flottais aussi en découvrant cette bûchette ornée 100 % chèvre, fraiche, avec une légère acidité et roulée dans de douces herbes aromatiques telles que l’origan ou le thym.

David insiste que ça goute le magasin d’aliments naturels, et que c’est plutôt sympathique! Je visualise fort bien des tartines campagnardes avec un soupçon d’huile d’olive, posées sur un lit de salade bien croquante, des tomates et de l’ail. 

Le Tuyau de Poêle

Ce fromage porte bien son nom mais si j’avais été fromagère, si j’avais eu des chèvres, si j’avais créé le Tuyau de Poêle et si j’avais voulu y mettre mon grain de sel, j’aurais appelé ce fromage « Le Marbre ». Mais vous savez bien qu’avec des si, on mettrait Montréal en bouteille donc je prends le Tuyau de Poêle tel qu’il est et je l’aime dans son entièreté. 

Il s’agit d’une tomme lactique à pâte molle affinée 15 jours dont la croûte fleurie et cendrée donne une légère amertume à la fin des bouchées. Il est consistant, frais, fort… Je m’y perd! Sa candeur est partagée par une ligne de fortifications, d’où ce côté marbré si appétissant. Résultat: Alex en veut dans son homme-bourgueur, et moi j’en veux sur ma fastre, comme qui dirait.

C’est ainsi qu’en ce grand moment de partage, David chavira tel un crottin de Chavignol, Alex chevrota des « miam-miam » tandis que je me cabrais pour mieux brouter les résidus sur la table. Une scène d’émotions.

Et vous, mangez-vous souvent du fromage de chèvre? Est-ce que vous l’utilisez dans des recettes? Dites-nous tout tout tout, les galopins!

- Laurie