Bière à la cerise gaspésienne qui fait tournoyer des yeux

Bière à la cerise gaspésienne qui fait tournoyer des yeux

Saison cerise
Auval
6.8%

Cette saison refermentée sur des cerises à grappe de la Gaspésie est d'une jolie couleur pêche. La levure joue son rôle à merveille en asséchant la bière, avant que les tannins de la barrique l'accentuent davantage. La cerise ajoute une acidité rappelant le groseille, accompagnée par un côté sauvage docile, plus fruité qu'équestre. On y a aussi repéré des saveurs de melon et des notes balsamiques. Sublime cette offrande!

Auval nous épatate la patate encore une fois

Euréka! On n'a pas ce gout de noyau, presque pâte d'amande qu'on retrouve parfois dans certaines bières aux griottes. 

Jeune, cette saison est fringante et mérite qu'on lui fasse honneur sans plus attendre, mais pour la science, j'en ai tout de même caché une à la cave pour voir si elle se complexifiera avec le temps.

Décanter doucement, car la bière a un bon dépôt. Perso, on en perd pas une goutte pour faire le plein de vitamine B et surtout parce qu'on aime pas le gaspillage.

Avertissement d'effets secondaires:

Quand la bouteille sera vide, il se peut que ça vous fasse mal à l'intérieur.

Merci Auval de nous briser le coeur encore une fois! J'espère que t'es fier de toi!

Co-créateur de La Décapsule, ce méchant macaque est maniaque de grosses IPA américaines qu'il brasse d'ailleurs constamment dans son garage.