Shelton NE IPA, bière qui fait l'effet d'une belle oie sauvage qui s'envole dans la plaine

Shelton NE IPA, bière qui fait l'effet d'une belle oie sauvage qui s'envole dans la plaine

Shelton NE IPA
Bièrerie Shelton
7.5%, 56 IBU

Tsé quand le chien mord? Tsé quand l'abeille pique? Tsé quand ça marche mal? C'est simple, je bois une Shelton NE IPA, et tout alors va très bien.

La décapsule

C'est la crème de la crème.

Vraiment, ça sent la crème.

Au nez, c'est un bon bol de crème fraiche dont on se pourlèche, parfumé de quelques gouttes de vanille. Mais attention, c'est pas la puissante vanille française du dessert mal dosé. Non, c'est l'odeur de la glace Coaticook classique qu'on aurait garni de cubes de papaye et de kumquat.

Subtil. Aérien. Inattendu, certes, mais ô combien bienvenu dans cette IPA!

En bouche on drop les rêveries, on déchire les rideaux et on s'en fait un kit de salopette pour arpenter les forêts alpines.

On parle d'une verdure assez incroyable. C'est un peu musqué, toppé de romarin, puis assez floral en finale. Longtemps après la gorgée, la randonnée se perpétue et on tombe dans une clairière. Au beau milieu de celle-ci, sous un nuage de papillons, je spotte une assiette de nachos sur le piédestal d'un tronc d'arbre écourté, bien poncé.

À ce point, je me gratte la tête. Pourquoi des nachos ici, maintenant? Ça goûte pourtant ni le fromage, ni le maïs, ni la tomate... alors voilà! Ça me vient: C'est une belle vague épicée qui picote la langue, comme une morsure de jalapeno vert. Fascinant, et fort agréable! De la verdure jusqu'au bout.

Elle n'est pas simple, cette bière! Il s'y passe des tas de trucs.

C'est une New England IPA qui tranche franchement avec une chaleur bien sentie.

J'aime, j'aime, et c'est là un peu de mes joies quotidiennes. Je lace mes godasses à l'instant pour aller en chercher 4 autres au Maltéhops.

Le verdict

Paye une tournée de Shelton à toute la famille, pourquoi pas.

Sauf Liesl. Y'en a marre de ses bêtises à Liesl, tu trouves pas?

Laisse tes impressions dans la publication ci-dessous!

Co-créature de La Décapsule, ce malin macaque est fou de petites bitters anglaises qui se trinquent à la pinte.