Squish: Le bonbon végan de Montréal

Squish: Le bonbon végan de Montréal

Sujet analysé: Laurie P.C.

Facteurs de base importants pour l’étude subséquente concernant la consommation du bonbon en général:

  1. Culpabilité latente;
  2. Violente addiction;
  3. Conséquemment au point 2, violent écoeurement.

MAIS SURTOUT:

  • Ça contient un nombre incroyable de saloperies, d’additifs innommables, de la gélatine (j’aime le collagène de porc <3) ou bien c’est naturel à un point où le plaisir du bonbon inavoué, du bonbon coquin, du bonbon qui goute le bonbon, a complètement été annihilé. 

Agent perturbateur: Boutique Squish via David Atman

Contexte de perturbation: Lors d’une sortie cinéma en centre-ville, un passage impromptu et inespéré devant un magasin SQUISH.

Transition d’état du sujet: rapidement, le sujet s’est retrouvé dans un état jubilatoire, incontrôlable et a supplié qui de droit de rentrer dans la boutique au plus vite, puisqu’il était 16h57, un dimanche.

Examen pathologique / manifestations du sujet découlant de la situation:

  • Physiques: pupilles dilatées, rictus indélébile,  voix aigüe, mouvements rapides, piétinement d’impatience et tentative de toucher à tout ce qui se trouve dans l’espace.
  • Psychiques: « Hey, ‘stie! Les bonbons, c’est bon! Les bonbons c’est cool! Les bonbons, on devrait en manger 5 fois par jour pour rester en santé, les bonbons c’est joyeux, les bonbons c’est la vie!, Les bonbons c’est la couleur de tes yeux, les bonbons c’est un état d’esprit, les bonb… » (discours irrationnel interrompu en pleine analyse).

N.B.: Les informations suivantes ont été compilées par le sujet et transmises par le médecin en charge de l’étude à l’administrateur du blogue La Décapsule.

Voici 5 bonnes raisons d’aimer SQUISH:

#1

C’est local!

(Mais tsé, si ça ne l’était pas, on te parlerait même pas de bonbons ici). Oui, la force de SQUISH, c’est que ce sont des produits non pas canadiens, non pas québécois, mais bien MONTRÉALAIS! Fondée en 2014, Squish se décrit comme « la première boutique spécialisée en bonbons artisanaux en Amérique du Nord qui propose une sélection de plus de 100 saveurs de bonbons ». Leur seul défaut: un blogue et des médias sociaux entièrement en anglais. ☹

#2

C'est pour toi. OUI, TOI!

De l’information visuelle sous chaque bonbon, qui s’adapte aux tendances d’aujourd’hui: tu veux des bonbons sans gluten? Ils les ont. Tu veux des bonbons avec de vrais extraits de fruits? Viens-t’en. Tu veux des bonbons bio? C’est oké. Tu veux des bonbons végétaliens? OH YES, they’ve got it all!

#3

Ça goûte bon, bon, bon!

Des bonbons délicieux et des croisements à l’infini (ou presque, oké, on va pas jouer sur les mots) : SQUISH, c’est un peu le Philippe Wouters du bonbon. Non loin des capsules de goût, le magasin te propose de choisir :

  • un type de bonbon (gélifiés, chocolats, réglisses, guimauves, durs, etc. );
  • une catégorie de saveur (intense, fruité, détente, excès, cocktail, mixte);
  • un format (fais-toi plaisir, tu as des pots de peinture, des boites cadeaux, des gâteaux d’anniversaire et même un calendrier de l’avent pour les fêtes);
  • parmi les informations nutritionnelles mentionnées plus haut qui sont importantes pour toi (ou pas. C’est vrai après tout, bouffe tes bonbons et arrêter de chialer!);

#4

Ça coûte ce que ça goûte!

Les bonbons, ce sera toujours trop cher pour ce que c’est. Mais entre remplir un sac transparent de bonbons pourris qui te coûteront 9 $ et t’acheter de beaux sachets/offrir de belles boites de bonbons de qualité et locaux à 6 $ les je ne sais plus combien de grammes, moi j’ai choisi.

#5

C'est du marketing de feu!

Ça, c’est pas une bonne raison de les aimer mais vous aurez beau prétendre le contraire, c’est l’univers, les offres, les packagings, le site et la boutique (service fort sympathique par ailleurs) qui vous feront aimer SQUISH malgré tout. La marque elle-même est une force et même si je ne suis pas certaine qu’ils l’aient fait exprès, c’est un peu de ça quand même:

http://www.urbandictionary.com/define.php?term=squish : « A squish is an intense feeling of attraction, liking, appreciation, admiration for a person you urgently want to get to know better and become close with. » 

Notre choix s’est porté sur trois sachets de bonbons végétaliens (15 $) avec une dominante sûre, parce que quand c’est sûre, c’est sûrement bon. À part dans les bières (blague). Je suis tombée en amour avec les BONBONS FRAISES EN RUBAN et les CONCOMBRES (on aime beaucoup crier le mot CONCOMBRE). Il en reste plein d’autres à découvrir et il y a en a pour tous les goûts. Allez tester ça et donnez-nous vos impressions! Je suis même certaine qu’il y a de cool accords bières/bonbons à faire avec ça…

À plustre, les galopins!

Complice à La Décapsule, cette gourmande française est fan de bière bien maltée et capote sur les fromages du Québec.