J’TE GAGE UN VIN! (ou comment faire la transition du houblon au raisin)

par Miki Trudel

ma religion: la bière

ma confession: le vin

Oh combien la bière m’a manqué pendant cette dernière année de maternité. À mon retour, j’ai toutefois eu le privilège de me rapprocher de mon ancien ennemi juré: Le vin.

Pendant plusieurs années, j’ai boudé ce doux nectar car je le comprenais mal et je croyais que sa palette de goût était limitée.

Je me trompais. Comme dans la bière, le vin se distingue d’un cépage à un autre, et c’est à coup d’essai-erreur que l’on fini par trouver ce que l’on aime.

Ma curiosité m’a mené à lire le livre ‘’She Said Beer, She Said Wine’’ de Sam Calagione (de la brasserie Dogfish Head) et sa femme Marnie Old, sommelière. 

Que tu sois passionné de vin ou de bière, ce livre est fabuleux. Il nous fait bien comprendre chacun des précieux liquides, de quoi initier n’importe quel athée! Leurs constant débat sur la bière et le vin m’a fait penser au petit combat qu’il y avait en moi au quotidien.

Étonnamment, ma palette de goûts dans le monde du vin est c-o-m-p-l-è-t-e-m-e-n-t différente de celle de la bière. Moi qui ne jure que par l’amertume, l’acidité et j’en passe, dans le vin je me tourne plutôt vers les vins fruités et généreux, charnus et fort aromatiques.

On est loin de la IPA!

Comme tout bon débutant, je me suis lancée dans des marques connues, faciles d’accès, mais après avoir lu un article de Marie-Hélène Boisvert (merci d’exister, Apprentie Sommelière), j’ai un peu mieux compris le "pourquoi du comment" j’aimais certains vins, car oui… J’aime le Ménage à Trois!

Dans cette quête de découverte, j’ai aussi pu goûter un vin orange, obtenu d'une macération pelliculaire, le Luna Blu du domaine Fattoria Di Caspri (Italie). 

Pour ceux et celles qui comme moi sont des maniaques de bières surettes, vous allez raffoler de cette petite merveille. J’ai eu la chance d'y tremper les lèvres à la Cuvée d’Hiver. Le produit était présenté par l’équipe du restaurant Les Cons Servent. Vous pouvez retrouver cette merveille en salle à leur restaurant. La preuve que le vin et la bière ne sont pas si différents!

Vite! Courrez l’essayer!

Dernièrement, j’opte pour le vin car j’allaite ma fille, alors il est plus facile pour moi de laisser traîner une coupe de vin plutôt qu’une bière, et de la boire sur une très longue période, car contrairement à la bière, le vin est souvent vraiment meilleur à température de la pièce.

Et vous, suivez-vous le même chemin que moi, ou faites vous le trajet inverse?

- Miki