Anna bo-banna banana-fana fo-fanna fee-fi-mo-manna Anna

Mutinerie & punch au fruit

Depuis que les canettes de Vox Populi ont fait leur apparition, j'en ai pas mal tout le temps bien au froid. D'ailleurs, y'a une histoire un peu louche entre mon fridge et la Double Fruit Punch IPA. C'est qu'à chaque fois que j'y dépose un 4 pack, bin ça devient un 3 pack.

À tous les coups!

Ça sent le complot à plein nez. C'est quand même torve de sa part, le frileux filou. À moins que ça soit un autre membre de la famille qui me les chourave. J'ai suspecté longtemps le frère, parce qu'en matière de bière, ce n'est pas l'honnêteté incarnée. Mais ça pourrait vraiment être n'importe qui, parce qu'à bien y penser, tout le monde l'adore la Double Fruit Punch IPA. Même Titus le chat ne déteste pas laper les dernières gouttes de la cacanne. 

Récemment, on a même eu droit à une excellente version avec un double dry hop de Galaxy, mais comme j'ai tendance à m'accrocher à la nostalgie du passé, bin j'ai préféré l'original. Un peu comme quand le Pepsi Clear est arrivé, bin même si c'était bon, ça ruinait un peu mes rêves d'un avenir plus clair! 

Puisque j'en avais marre de me faire brigander mon punch au fruit, dans un geste de désespoir, j'ai acheté un 4 pack de Anna. Je voulais déstabiliser le frigorigène. Mais sans grande surprise, les flibusteries se sont poursuivies; c'était la mutinerie dans le freezer. 

Il ne restait plus qu'une solution, en acheter plustre. Et ça c'était la partie facile, parce qu'on a eu droit à plusieurs versions; Citra pour l'original, Mosaic dans une version avec double houblonnage à froid et celle dégustée aujourd'hui, la Simcoe. Avec des houblons aussi tropicaux, on se trompe pas vraiment.

Y'a pas de mauvais choix.

C'est pas comme quand tu vas dans le meilleur resto de poulet frit en ville et que tu commandes un salade de lentille. Sérieux, ça se fait juste pas, même si t'es végétarien. T'as pas d'excuse, le poulet ça pousse en serre. En tout cas, ça mange pas mal de graines, ça fait qu'un poulet c'est végane quand on y pense. 

Anna

Ce qui fait la force de cette triple houblonnée en malade, c'est bien sûr le houblon tropical et résineux qui perce bien, mais c'est surtout le caractère sublime de la levure qui tient tout en place. C'est pas trop épicé, juste assez fruité et quand la résine du houblon fait son entrée, il arrive pas comme un chimpanzé dans un jeu de quilles. Non, le houblon shine, mais il est loin de voler le show au caractère de la Triple. Alors que la version au Mosaic était d'un crémeux sans pareil avec une explosion d'agrumes, celle-ci ne laisse pas non plus sa place. Le Simcoe, ça nous chavire le cœur à tous les coups. Un peu de mangue et d'ananas sur un lit de résine bien digeste. C'est du bon jus!

On oublie à tous les coups le 10% d'alcool parce que ça demeure relativement sec. Ce qui en fait une bière pas mal traître quand tu t'en claques 4 avant le souper mettons. Ceci n'est qu'une supposition parce que, comme vous le savez, on a pas pu essayer;

Bâtard de freezer, y manque toujours une canette dans notre 4 pack!

En tous les cas c'est pas mal bon pis j'ai pas peur de dire que c'est pas mal ce que je veux boire tout le temps, mais pas toute la journée non plus.

On vous suggère 16h!

C'est quand même correct comme heure.

Co-créateur de La Décapsule, ce méchant macaque est maniaque de grosses IPA américaines qu'il brasse d'ailleurs constamment dans son garage.